Sekan Raising

Bienvenue sur Sekan Raising, venez combattre pour sauver le monde, ou au contraire le détruire ! Choisissez entre l'Enfer ou le Paradis, sinon soyez neutre ! Et découvrez ce monde nouveau !
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Nous espérons que tu t'amusera bien ici. Incarne un exorciste et vient aider la population contre les démons ou créature magique ou alors passe de l'autre côté et devient un démon pour détruire ville et région. Tu pourra aussi prendre le partie des mercenaire et vouloir prendre le contrôle de notre monde

Partagez | 
 

 Moi c'est Zuko, et je suis un Ryomon !

Aller en bas 
AuteurMessage
Zuko Kuro
Fondateur / Gosse de Satan
Fondateur / Gosse de Satan
avatar

Message : 172
Date d'inscription : 10/07/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 300
Renommée: 270 [Itinérant]
Shuris: 114 250

MessageSujet: Moi c'est Zuko, et je suis un Ryomon !   Lun 15 Oct - 21:28

Utilisé sur One Piece Seken



Identité :



Nom : Aucun
Prénom : Zuko
Surnom : Aucun pour l'instant
Âge : 25 ans
Sexe : Masculin

Camp : Civil, pour l'instant
Race : Ryomon / Azazel
Magie / Sorcellerie : Enchantement élémentaire
Arme :
Capacité :
But : En finir avec Satan lui même





Physique:


Commençons par le commencement alors. C'est-à-dire ma taille, mon poids et ma manière de marcher. Ma démarche est tout simplement banale sans rien de très spécial dedans. Je marche comme n'importe quel garçon qui se respecte et qui est fier de porter « ses couilles ». Je marche toujours droit, les mains dans les poches la plupart du temps, regardant toujours devant moi et dans mes pieds pour ne pas trébucher. Mais après cela, ma démarche reste tout à fait basique et sans importance. Je ne vois même pas l'intérêt d'en parler. Ma silhouette est assez comment dire, bien faite, si je peux me le permettre. Je n'ai pas de fine taille, ni de fine jambe, je dirais que je suis classé dans la liste des hommes prenant soin de leur corps donc on peut remarquer assez facilement que je suis un homme, un vrai. Quant à ma taille, je dirais que je suis grand pour certain, normal pour d'autre et petit pour le reste. Je regarde le monde du haut de mes cent-quatre-vingt-un centimètres pour environ soixante-dix-sept kilogramme. Je ne suis donc pas classé parmi les nains et encore moins parmi les enrobés. Je me sens vraiment bien dans mon corps que j'ai appris à accepter tel qu'il est et pas autrement, avec ses défauts mais aussi ses qualités

Passons à mon visage. Mon visage est un peu, comment dire, « cubique » sur les bords avec un menton se terminant par une longue ligne droite. Me donnant un visage que je qualifierais de sévère et pourtant je ne le suis pas. Les traits de celui-ci sont assez fins, ce qui ne me donne pas un visage trop chargé. Quant à mon nez, il est assez fin ce finissant par une légère pointe. Je parle beaucoup oui, mais contrairement à ce qu'on pourrait croire, je ne possède pas une bouche dirons -nous très prononcé comme la plupart des mecs, mais un contraire, j'ai à vrai dire, une bouche assez fine mais avec quand même un peu de volume. Mes yeux. Et bien ces deux-là sont assez petits mais bien placés, de couleur jaune orangé comme notre soleil, autant vous préciser qu'un seul de mon si beau regard peut facilement vous plonger dans un monde de douceur et de caresse comme quand votre mère vous berçait quand vous n'étiez encore qu'un petit enfant. Mes deux boules de feu sont accompagnées de deux beaux sourcils blonds assez fin. Mes cheveux, ils sont très importants pour moi, je les adore. Ils sont de longueur plutôt normale, je dirais mi-long avec une tendance à monter vers le haut et à faire différentes pointes. Ma chevelure est d'une très belle couleur... Elle est blonde couleur de l'or, un peu comme mes beaux yeux. Bref, mes cheveux sont toujours façon « Je sors du lit, je suis toujours en pyjama », les cheveux toujours comme ils sont d'origine. Je ne veux vraiment pas les touchés car comme j'ai dit plus haut, j'aime mon corps comme il est, avec défaut et qualité

Je vais à présent vous parlez de mon style vestimentaire, qui n'est assez varié, enfin je porte des vêtements différents mais bon, ma garde-robe n'est pas un musée aux mille vêtements. Bref, pour l'instant, je vais vous parler d'un vêtement que je porte la plupart du temps. Bon commençons par le haut. A vrai dire, je porte une tenue tout ce qu'il y a de plus simple. Un simple haut a manche longue de couleur jaune. Ce simple haut, comme je dis, possède plusieurs parties de couleur noire également et quelque petit motif léopard sur les côtés. Ce modeste haut portant ma couleur préférée est très importante pour moi. Vous allez vous dire que vous êtes tombé sur un garçon assez étrange qui a une vraie passion pour le jaune et je ne vais pas vous contredire. Je suis quelqu'un d'unique. Bref, toujours en descendant plus bas. On peut observer ma ceinture en cuir avec la boucle dorée. Une très belle ceinture noire dont la boucle brille de mille feux. Un très bel accessoire pour moi. Si vous continuez à descendre, bous pouvez entrevoir un pantalon, une sorte de jean, avec un design à couper le souffle. J'ai adopté dans ma garde-robe ce pantalon noir très stylé. Celui-ci me donne vraiment de grand air et une classe incroyable. Toujours en descendant, mais en évitant de se fendre la gueule au sol, vous pouvez à présent voir mes chaussures. Encore de couleur noire. Ce ne sont que des vulgaires chaussures de rue sans vraiment d'importance. Il est aussi a noté que je porte en permanence des écouteurs, enfin plutôt un casque audio me permettant d'écouter ma musique quand j'en ai envie.

Il reste encore un dernier petit détail que je n'ai pas abordé avec vous. Je vous ai parlé de ma silhouette, mon visage et mon style. Mais, vous ai-je parlé de ma carrure ? De mon corps ? Alors penchons-nous davantage sur ce sujet. Pour commencer, ma peau est de couleur assez mate, je ne suis quand même pas un cachet d'aspirine. Je suis légèrement bronzé ce qui fait ressortir en passant mes yeux et mes cheveux par la même occasion. Ensuite, physiquement, comme nuancé plus haut, je suis un homme assez musclé et c'est grâce à mon entrainement acharné, donc mon corps ne peut pas être à celui qui attend. Par contre, il ne faut surtout pas que j'oublie ce détail. Les tatouages. J'en possède un max sur mon corps surtout sur la partie gauche de mon corps. Je possède un autre censé représenter être une fleur sur mon épaule. Je possède aussi un en forme de tête de mort sur le cou et bien d'autre. Pourquoi autant de tatouage ? Je ne sais pas, quand je les ai vus, j'ai tout de suite adoré. Et puis, ils sont à des endroits couverts par mes vêtements donc c'est très rare de les voir. Je ne suis pas un exhibitionniste, à montrer mon torse dans la rue.





Psychologie :


Suis-je nerveux ? Euh... On peut passer à une autre question s'il vous plait ? Comment ça non ! Enfin bref, je suis quelqu'un d'assez comment dire... réactif. Je peux sortir de mes gonds pour un rien et peut-être gueulé comme un malade. En fait, oui je suis très nerveux et je m'énerve facilement. Je m'énerve très facilement parfois pour un rien et ça depuis ma naissance. Et savez-vous pourquoi ? Et bien à cause de mon autre personnalité, se fourbe démon de la colère, Azazel. À cause de ça, je suis devenu une personne assez instable niveau colère. Mes nerfs peuvent passer pour un problème mental et en plus, la colère en moi se reflète sur mon visage. J'essaye de me contrôler mais bon, cela s'annonce difficile. Attention, ne confondez pas colère et hyperactivité. Je peux très bien paraitre calme et sérieux alors que je suis très en colère. À oui encore une petite chose. Depuis ma naissance, je ne peux pas me mettre en colère après une femme, au contraire car ce sont eux qui me donne un peu de bonne humeur dans ma vie.

Suis-je quelqu'un de violant ? Très bonne question. Et bien, selon les crises de colère que je fais et les dommages collatéraux, je dirais que oui, je suis très violant. J'adore écraser et voir les gens se faire écraser. Je suis un partisan de la violence gratuite, donc je serais le premier à sauter sur une autre personne, sauf si cette personne est innocente. Par contre, ma violence me donne tous les jours des envies de combat et même dans de simple entrainement, je peux faire de vrai massacre. Je suis un adepte de la violence certes, mais cela ne veut pas dire que je suis un monstre assoiffé de sang. Je peux bien sûr éviter le combat même si cela me démange et je ne suis pas quelqu'un de mauvais donc, je peux être très gentil à ma manière et ne pas décapité quelqu'un par instinct. J'essaye de contrôler mes pulsions meurtrières pour être discret mais ceci n'est pas facile au contraire. Je suis violent oui mais jamais avec les femmes et ça depuis ma naissance pour une raison que je ne connais pas. Peut-être à cause du fait que j'ai vécu toute ma vie avec deux femmes à savoir ma mère et ma soeur.

Suis quelqu'un qui drague ? Question très pertinente et en plus, vous avez touché un point sensible là ! Enfin, je pense que la question est plutôt a posé aux jeunes filles que je drague. Je ne vais pas mentir car cela ne me sert à rien. Oui je suis un coureur de jupon, même au point de charmer toutes les filles à mon goût que je croise, ce qui m'empêche d'avoir une copine fixe. Donc la drague fait évidemment partie intégrante de mon corps. Mais ne vous inquiétez pas mesdemoiselles, cela ne veut pas dire que je viendrais vous parler dans l'unique but de vous amener dans mon lit. Je ne suis pas une bête assoiffé de sexe, mais ne soyez pas étonner si dans la conversation, je glisse quelque petit mot dirons-nous coquin juste pour le fun. Les filles me font tourner la tête en fait. Les femmes sont mes hobbies et mes muses. Je ne pourrais même pas imaginer une vie sans femmes, à croire que j'en suis devenu accro. Je les aime toutes, qu'importe la couleur, qu'importe la forme, qu'importe la race ... Bien qu'il soit mitigé quant au cas des très grandes pour sortir avec ... Je considère qu'une femme reste une femme qu'importe son apparence. Attention, j'ai mes goûts bien sûr, mais en règle générale, j'aime LA femme. Qu'elles soient ses amis ou ses amours ! Devrais-je vous préciser mon point faible. Les femmes, je ne peux tout simplement pas les frapper ou me battre sérieusement avec elle. Quand le combat peut devenir sérieux je ne peux tout simplement pas les tuer. Cela m'handicape à mort contre une femme que je dois combattre. Mais bon c'est comme un tic mais en plus sérieux

Suis-je drôle ? L'humour hein, je ne connais pas ! Bien sûr que j'aime rire et faire rire, la vie serait terne sans l'humour de l'homme. Enfin bref, je suis un blagueur, donc vous vous doutez que je sois quelqu'un qui aime faire des blagues sur tous et n'importe quoi. Bon, en fait, je suis plutôt ce que l'on qualifie de moqueur car, j'ai tendance à lancer des vannes sur les petits défauts physiques. Pas très noble mais bon, cela ne veut en aucun cas dire que j'ai un mauvais font même si cela est un peu vrai. En faisant cela, je ne s'essaye pas de provoquer ou quoi que soit d'autre, enfin parfois. Même si mes moqueries peuvent sembler un peu méchantes, elles ne sont pas lancées dans le but premier d'énerver mais plutôt pacifiquement. Je vois les blagues que je lance comme des conseils plutôt que des moqueries. Mais bon, j'essaye de me contrôler et de ne pas abuser. Apprenez à m'aimer et vous aimerai mon côté drôle. Vous l'avez compris, car avec ce petit côté fun de ma vie, je suis plutôt content.

Mes goûts ? Vous en avez des choses à savoir dis-donc. Et bien la première chose à savoir est que je suis un fan d'art. J'adore tout ce qui se rapporte à l'art. Ne me confondez pas avec ces gens égocentrique qui ne vivent que pour l'art. Je suis seulement quelqu'un qui aime. Déjà, dans quand j'étais encore un enfant, j'adorais et j'adore toujours dessiner. Depuis longtemps, les gens me disaient que j'avais du talent et je crois que c'est bien la vérité. J'ai toujours aimé le dessin, les tableaux et les sculptures, je suis peut-être un petit artiste qui sait. Bon, la deuxième chose à savoir est que j'aime aussi les femmes. Bien sûr, comme vu plus haut, elles me font tourner la tête. Ah les femmes, je les adore. Ah oui, il y a autre chose qui me fait fondre, c'est ce que l'on nomme, la viande... À la viande, c'est délicieux surtout quand elle est rôtie. L'odeur majestueuse qui se dégage du morceau et qui vient exciter vos papilles, le jus délicieux qui coule de la viande quand celle-ci cuit. Et quand vous goûtez ce délice, le goût qui vient apaiser votre coeur et votre bouche. La viande c'est trop bon. Une dernière chose pour clore ce chapitre. J'aime aussi les petites sucreries que l'on nomme bonbon. Le nom dit tous, c'est bon les bonbons ! Ma couleur préférée est l'or et mon animal favori est le lion pour une raison que je ne connais pas

Passons à ce que je n'aime pas. Alors, mon premier dégoût est le poisson. Déjà que je trouve ça répugnant, alors en mangé, c'est prohibé pour moi. C'est visqueux, écailleux et étrange. Franchement pourquoi existe-il de telle chose. Les poissons ne servent à rien dans ce monde. L'autre chose que je déteste ce sont ces gens qui sont très sympa quand vous êtes là et puis une fois le dos tourné parlent mal de vous et que vous ne vous doutiez de rien. Ah oui, le nom m'échappait, ce sont les hypocrites. Les gens comme ça me dégoûte, tellement que quand j'en croise un, le simple fait qu'ils soient présents me donne envie de l'écraser. Mais bien sûr je ne peux pas me permettre de le tuer sans raisons apparentes, sinon je passerais pour un criminel. Et enfin, la dernière chose que je n'aime vraiment pas c'est l'eau. L'eau je déteste ça. C'est trop froid, trop mouiller, trop terne. Pas assez chaud, pas assez sec et pas assez flamboyant, pas assez jaune. Bien sûr, je ne suis pas un être sale, je me douche, car je suis bien obligé. Je ne veux pas paraitre sale devant les autres






Histoire :

I. Naissance


La naissance... Ce jour si important pour les parents espérant la venue d'un enfant. Un jour tellement attendu. Cette fois-là, un enfant allait naitre aujourd'hui même dans Harobas City, dans le Sekan Centre. Une petite ville de ce vaste monde. Cet enfant ne pourra échapper à son destin déjà tracé depuis longtemps. Cet enfant était ni plus ni moins que le descendant directe de Satan, l'un de ses fils damnés depuis la naissance. Les gamins au coeur noir et au sang démoniaque. La mère du futur Azazel s'appelait Rin Sawayoshi et était une ancienne Exorciste. Elle avait abandonné son travail en tant que tueuse de démon quand elle sut qu'elle était enceinte. Cette femme était malheureusement tombée amoureuse du mauvais. Le très mauvais, Satan qui avait changé de nom pour ne pas éveiller les soupçons. On le connaissait sous le nom de Ryuusa. Il est à noter que personne ne connaissait la forme humaine de Satan et les seuls à voir eu cette chance sont dans la tombe au moment où je vous parle. Bref, Rinappris la vérité après la naissance de son fils, quand son fidèle Ryuusa, partit de la maison laissant son fils et sa femme désemparé. Rin n'était pas du genre à baisser les bras donc elle prit appuis sur son fils et voulait tout faire pour qu'il devienne quelqu'un de bien, pas comme son père. Ce jeune enfant fut nommé Zuko mais contre toute attente avait une soeur jumelle nommée Yurin. Zuko était né avant elle donc était logiquement l'ainé. Il protégeait sa « petit » et l'aimait vraiment beaucoup. Ayant vécu avec comme seul parent, sa soeur et sa mère, il ne connaissait pas l'identité de son père tous comme sa soeur. Rin avait dit qu'il était mort dans un accident de voiture. Elle n'avait pas envie de révéler aux deux jeunes enfants, leur cruel père.

Zuko avait déjà sept ans et était toujours en forme. Il avait la joie de vivre et l'énergie de la jeunesse mais, une chose tracassait la jeune mère. Son fils commençait à devenir violent et colérique comme l'était son démon. Azazel montrait le bout de son nez ! Rin voulait empêcher Zuko de devenir un vrai démon, alors aussitôt elle entama des exercices de détente avec lui apaisant sa colère de plus en plus grande. Yurin ne présentait pas ce genre de problème donc, on en déduisait que c'était Zuko, Azazel ! Mais contre toute attente, un jour fatidique arriva, le jour où la vie de notre jeune protagoniste bascula. C'était un soir de pleine lune. Le ciel était couvert d'étoiles et la fameuse lune brillait de mille-feux. Zuko sortait de son entrainement de Foot. Il adorait le football tellement qu'il rentrait très tard chez lui, parfois gronder par sa mère. Bref, ce soir-là, il rentra très tard chez lui accompagner de sa bicyclette. Arriver à côté de chez lui, il déposa sa bicyclette calmement avant d'essayer d'ouvrir la porte mais une chose le guettait dans la nuit, plus précisément dans l'ombre. La chose en question « grogna » comme un monstre en avançant calmement. Zuko était figé par la peur et c'est à ce moment que ce type se présenta au jeune garçon. Il expliqua tous sans retenue. Zuko savait que devant lui se dressait Satan, son père ! Mais Rin avait tout entendu et vola à la rescousse de son fils. Elle n'avait pas d'arme et était certainement plus faible que Satan mais elle croyait en l'amour pour son fils qui n'avait pas été suffisant car, Rin mourut.Zuko au sol, il pleurait sans pouvoir arrêter en voyant sa pauvre petite mère, le corps transpercer. La rage du jeune diable était énorme quand il vit le corps de sa mère au sol, le ventre ensanglanté, le visage tout blanc. À ce moment, Zuko perdit connaissance mais laissa son démon prendre le dessus. Vous pouvez lui demander ce qu'il sait passer, il ne vous répondra pas car il ne se souvient de rien. Seul Satan et Yurin connaissent cette réponse. Bref, à son réveil, le jeune garçon, se retrouvait seul avec le corps inanimé de sa pauvre mère au sol. Satan n'était plus là et Yurin était inconsciente dans la maison. Le jeune démon ayant toujours vécu avec sa mère se retrouvait seul !



II. Force


Des années après l'incident qui laissant notre protagoniste sans mère, il se retrouvait dans une tout autre maison, avec de tout autre parent. En réalité, quelque mois après le décès de sa mère, le jeune Zuko fut trimbalé de famille d'accueil en famille d'accueil avec sa petite sœur jusqu'au moment où l'un d'entre eut parti. La jeune Yurin avait été choisi par une famille laissant son grand-frère. Ô tristesse, Ô douleur, vous n'imaginez même pas la rancœur que Zuko avait en lui contre son propre père car, en vérité, s'il n'avait pas tué sa mère, Zuko serait en ce moment avec sa Rin et Yurin. Il détesta Satan de toute son âme, c'était bien à cause de ce type qu'il se retrouvait seule. Il connaissait maintenant sa vraie identité, il était le fils de Satan et rêve de le tuer, c'est tous. Il se moquait de connaitre le nom de sa race ou le passé de son minable père. Ce qui comptait à présent pour lui était le pouvoir car il voulait de la puissance. Juste assez de puissant pour éradiquer Satan de la surface du monde. Il passa huit ans de sa vie dans sa famille de remplacement. Il était toujours en colère et ne cessait pas. Sa colère était devenue une sensation normale pour lui et rien ne semblait pouvoir arrêter cette frénésie de violence. Bref, après son anniversaire, étant majeur, il avait bien le droit de partir comme bon lui semblait et c'est ce qui se passa. Zuko vivait à présent comme il voulait, sans problème mais toujours en quête de force. Il était à présent quelque de grand, censé et savait pertinemment que pour trouver une force assez puissante pour en finir avec Satan, il fallait connaitre la vie de ce dernier. Comme il le disait très bien, il faut combattre le feu par le feu ! C'est dans cet état d'esprit que le jeune Zuko Sawayoshi parcourut le globe terrestre. Dans son apprentissage improvisé de pouvoir, il croisa le chemin de nombreux exorcistes, anges et même démons. Sa haine envers son père était si grande qu'il considérait les démons comme lui et voulait absolument en massacrer quand il en croisait. Il était devenu très fort après deux ans et voulait mettre la main sur un pouvoir bien connu dans ce monde. Le pouvoir de tuer un démon aussi connu sous le nom de Gekijou. Etant fils d'une exorciste, ce pouvoir était héréditaire et Zuko le possédait. Il pouvait avoir le Zetsubou mais le destin a choisi l'autre.

Ce pouvoir était très probant mais il existait une autre version de se pouvoir connu sous le nom de Magie. Il apprendra cela par l'intermédiaire d'un exorciste travaillant pour l'armée en mission. Zuko était intéressé par cette évolution donc, il s'entraîna encore plus, encore et encore sans répit mais malheureusement sans résultat. Il faut dire que l'Enchantement était plus dur à obtenir qu'une simple Magie mais notre protagoniste l'ignorait. Pendant son long et tempétueux voyage, Zuko c'était fait une sorte d'équipe anti démon. Ils travaillaient anonymement. Les habitants les contactaient et eux se contentaient de faire leur boulot et d'empocher l'argent. Une équipe de choc déjà recherché par l'Etat-major à cause des mystères se cachant derrière cette équipe d'exorciste. La bande de Zuko se portait très bien mais encore une fois, le destin devait frapper pour remettre notre protagoniste dans le droit chemin, vers son vrai but à savoir, buter son père ! Certes, le destin frappait fort à chaque fois, mais il frappait bien, sans faute et sans bavure. Bref, un jour alors que l'équipe d'exorciste traînait dans le Sekan Centre, une vraie armée de démons débarqua juste devant eux. Zuko et les autres étaient très forts pour leurs jeunes âges certes, mais contre des démons de ce calibre, il ne pouvait pas faire grand-chose. Mais comme dit plus haut, cette équipe était encore toute jeune et naïf, sans expérience, sans peur mais en grand danger. Ils s'élancèrent tous dans la bataille. L'équipe était en très mauvaise posture mais restait confiante enfin, un peu... Ils avaient beau être jeunes et autre, ils n'étaient pas aussi cons que je voulais vous faire croire et avaient bien compris qu'ils allaient y passer. Zuko était celui qui s'élancer vers ce qui semblait être le chef de la troupe et c'était vite montré le plus fort. Zuko fut littéralement balayé. Sans aucun moyen de fuir, sans aucun moyen de combattre, la seule chose qui lui tendait la main était la sombre et froide mort. Au moment où le démon allait donner le coup de grâce, une chose incroyable arriva. Prisonnier de son destin, dans ses derniers retranchements, le démon avait pris le contrôle. Zuko devenu un vrai monstre et dans sa frénésie de folie, il tua allié comme ennemi. Il ne restait plus personne. Son équipe fut déchiquetée de ses propres mains.




III. But


Zuko reprit connaissance deux jours après le massacre encore sur les lieux de son crime. Il n'avait vraiment aucune idée de ce qui s'était passé mais savait Plus tard, un homme qui était non loin du désastre expliqua les faits à notre protagoniste. L'homme raconta avoir vu un monstre très rapide détruisant tous avec un seul coup. Il semblait que c'était un démon, mais encore plus puissant que ceux qui étaient ici. Toute personne ayant trouvé une place importante dans son coeur noir de haine se retrouvait un jour ou à une autre tué ou disparu. Bref, le destin avait réussi son coup et Zuko s'était remis dans la tête l'idée de tuer Satan. Il s'entraîna doublement ne perdant pas espoirs. Les entraînements les plus rigoureux etc... Il était très bien là où il était mais malheureusement, le sort s'acharne sur le pauvre garçon. Il était déjà surveillé par des exorcistes voyant en lui une recru mais bon, notre protagoniste avait un autre but en tête. Ce n'était pas les seuls à surveiller Zuko, un vieil homme passait toutes les nuits. Cet homme dont Zuko fit la connaissance des jours après était en fait, le frère de sa mère, Rin. Il vivait dans un temple d'exorciste. Arriver là-bas, notre protagoniste avait quelque chose à lire, une lettre, une lettre d'où figuraient les dernières paroles de Rin envers son fils



Après sa lecture... Il savait tous à présent. Son origine, le passé de ses parents et autres choses bien intéressantes. Il devait devenir plus fort et un jour rejoindre les rangs. Il n'avait pas oublié son but premier qui était de « Tuer Satan de ses propres mains ». Il était très jeune à ce moment et décida d'entamer un entrainement dans ce temple avec son présumé oncle. Celui-ci avait énormément de choses à exploiter avec le jeune Ryomon et il n'hésita pas. Dans ce temple, Zuko était mis à l'épreuve à chaque fois. Des entraînements rudes et cerise sur le gâteau, son oncle formait aussi sa colère. En vérité, celui-ci avait dans l'idée d'exploiter la puissance se cachant en Zuko et pour l'instant, le seul moyen était un plongeon dans des colères noires. Zuko était poussé à bout, des crises tous les jours sans arrêt. C'était vraiment un entrainement pénible pour les deux. Après quelque année, Zuko était devenu un homme, un vrai ! Son entrainement se voyait sur son physique musclé, son visage... Il était prêt maintenant, il n'avait pas oublié pendant ces années, son but et la promesse. Il devait tous d'abord rejoindre l'armée pour X raison et X moyen ! Une fois dans cette organisation, il devait réussir l'exploit... Comme il le dit si bien

« Moi c'est Zuko, le fils de Satan et ce fumier, je vais péter sa gueule à coup sûr ! »





Top Site :


● Prénom : Aymerick (Le vieux prénom)
● Âge : 16 ans
● Combien de temps fait vous du RP: ??? ans
● Comment avez-vous connu le forum ? Je suis le fonda LOL
● Impression du forum ? Je l'aime pas ou peut-être que si. LOL
● Personnage utilisé comme avatar ? Laxus de Fairy Tail





Dernière édition par Ryuuk Sawayoshi le Jeu 28 Fév - 23:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekan-raising.forumsgratuits.net
Zuko Kuro
Fondateur / Gosse de Satan
Fondateur / Gosse de Satan
avatar

Message : 172
Date d'inscription : 10/07/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 300
Renommée: 270 [Itinérant]
Shuris: 114 250

MessageSujet: Re: Moi c'est Zuko, et je suis un Ryomon !   Dim 28 Oct - 7:41

Bon et bien, je crois avoir fini même si j'en suis sûr, il y a énormement de fautes que je n'ai pas vu, mais bon... Je up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekan-raising.forumsgratuits.net
Noctis Van Archer
Admin
Admin
avatar

Message : 202
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 394
Renommée: 253 [Itinérant]
Shuris: 234 000

MessageSujet: Re: Moi c'est Zuko, et je suis un Ryomon !   Dim 28 Oct - 16:18

Et bien tout d'abord, bienvenu xD.

Passons donc à ta présentation. Je dois avouer qu'elle est plutôt bien . Néanmoins il y a des fautes d'inattention, c'est-à -dire que tu oublies des mots. Quelques fautes d'accord et parfois tu n'utilises pas le temps qu'il faut utiliser dans certaines parties de ton histoire. Sinon je trouve tous les critères qu'un Ryomon avec Azazel doit mettre en évidence. En effet tu exprimes bien ta haine et ta colère et tu fais bien comprendre que tu ne maîtrise en aucun cas ton démon. Tu es do tongue nc en phase d'apprentissage. Étant Ryomon tu es connu des enfers et du paradis. Le paradis ne sait pas si tu es un allié ou un ennemi de même pour les enfers. Tu es donc juste surveillé . Tu es de plus connu par la communauté exorciste. Tout cela grâce à ton statut. Et si je remarque bien le temple où tu t'entraîne est le temple où les exorcistes s'entraînent sur le coup je n'ai pas le nom en tête mais en tout cas tu as du te faire un peu remarqué par la comme tout ceux qui s'entraîne ai temple . Tu aurais eux 150 de renommée mais étant donner ta race tu en gagne encore 200 .

Je te valide donc à ton : 200PP et 350 Renommée [Poplulaire] et vu que tu es civil, tu n'as pas encore de grade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Kuro
Fondateur / Gosse de Satan
Fondateur / Gosse de Satan
avatar

Message : 172
Date d'inscription : 10/07/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 300
Renommée: 270 [Itinérant]
Shuris: 114 250

MessageSujet: Re: Moi c'est Zuko, et je suis un Ryomon !   Lun 29 Oct - 2:49

Non mais à part Satan, mon oncle (les gens du temple aussi) et d'autre démon haut gradé, personne ne sait que je suis un Ryomon. Donc je ne pense pas être aussi connu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekan-raising.forumsgratuits.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi c'est Zuko, et je suis un Ryomon !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi c'est Zuko, et je suis un Ryomon !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekan Raising :: Avant Tout :: Personnage :: Personnage Validé-
Sauter vers: