Sekan Raising

Bienvenue sur Sekan Raising, venez combattre pour sauver le monde, ou au contraire le détruire ! Choisissez entre l'Enfer ou le Paradis, sinon soyez neutre ! Et découvrez ce monde nouveau !
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Nous espérons que tu t'amusera bien ici. Incarne un exorciste et vient aider la population contre les démons ou créature magique ou alors passe de l'autre côté et devient un démon pour détruire ville et région. Tu pourra aussi prendre le partie des mercenaire et vouloir prendre le contrôle de notre monde

Partagez | 
 

 Epic Fight [PV Zuko / Eithel]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis Van Archer
Admin
Admin
avatar

Message : 202
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 394
Renommée: 253 [Itinérant]
Shuris: 234 000

MessageSujet: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Dim 14 Oct - 22:06




    This fight is the fight of the power warrior of Sekan



    Prologue :

    Nous voici une année après la mort de Sanae, la bien-aimée de Noctis. La jeune femme, morte à cause du froid extrême laissa une profonde tristesse dans le cœur du shaman, il se sentait seul. Éprit du sentiment malsain qu'était la colère. Cette arme révolutionnaire qui faisait des Hommes des brutes, qui rendait les gens fous. Cette même arme qui mena le ténébreux dans un ultime bain de sang.

    Pendant les six premiers mois qui suivirent la mort de Sanae, le shaman se mit à tout saccager. S'attaquant aux montagnards, aux animaux qu'il pouvait battre, c'est ainsi qu'il avait assouvi sa haine profonde. Oubliant les esprits qui l'accompagnait, oubliant tout. Ne sachant même plus qui il était. Ne sachant même plus qui il désirait être. Le Shaman du Chaos, ou le Roi des shamans. Les six mois se passèrent avec beaucoup de difficultés, enchainant les combats sans tenir compte de la douleur, il faillit mourir plus d'une fois. Toujours sauver par un soin provenant l'esprit de base que possédaient ses gantelets.

    A quoi bon vivre sans celle qu'il aimait pensait le shaman. Il voulut mettre fin à ses jours plus d'une fois pour la rejoindre, mais le suicide est une cause qui mène en enfer pas au paradis, et c'est au paradis qu'il retrouverait sa femme. Pourquoi ne pas attaquer le paradis alors ? Parce que l'attaquer lui offrirait une place en enfer. Il fallait donc qu'il y rentre sans l'assiégé. Rejoindre les mercenaires lui était donc impossible.

    Un dernier choix lui fut cependant offert par Kitsu (l'esprit de feu enfermé dans les gantelets), le choix simple mais rude, oublier Sanae et rencontrer de nouvelles personnes. Ainsi il se créera des amis et pourra s'unir à eux pour vivre une meilleur vie et pourquoi pas leur demander leur aide pour retrouver Sanae s'il n'arrive pas à l'oublier.

    C'est finalement en écoutant le dernier choix que Noctis se calma et entreprit de rencontrer des amis.

    Alors qu'il déambulait dans les montagnes, sa route fut barrée par deux géants des glaces, l'un armé d'une hache et l'autre d'un masse à piquants. Les deux colosses semblaient en vouloir à Archer. Un mulou hivernal se trouvait au milieu des géants. Faisant craquer ses doigts et son coup le loup prit la parole :

    " Tu as tué plusieurs de mes potes tu comprends petit ? Et mon patron m’envoie te tuer, alors discutes pas et meurt. Sinon d'autres viendront tu piges ? "

    Rabaissant légèrement son chapeau sous ses yeux, Van Archer créa un coin d'ombre sur ses yeux et répondit à la boule de poils de façon téméraire :

    " Écoutez moi bien, j'ai autre choses à faire que de m'occuper de vous. Entre nous, les deux géants n'ont aucune chance face à mes pouvoir de feu, tu es le seul obstacle "Monsieur Le Grand Méchant Loup" . Finissons-en rapidement avec les géants et ensuite nous pourrons nous battre. "

    La minute d'après, le shaman se trouvait en plein ciel, à la hauteur du visage d'un des géants. Tendant les deux mains vers le géant il s'écria : "Otaku !". Noctis projette une grande flamme à partir de ses gantelets. Instantanément, la tête du géant fondue. Se posant sur l'épaule du colosse, Noctis utilisa finalement : "Fire guns!". Noctis pointe ses deux index et forme un pistolet avec ses mains, puis il tire sur son avec des balles de feu. Visant les yeux et le cou, il conclue avec l'ennemi en enflammant son poing pour frapper l'ennemi en plein œil pour le faire s'écrouler.

    Se posant au sol, Noctis était dos-à-dos avec le mulou hivernal lui disant avec un petit sourire :

    "Finissons-en !"

    Le loup ria en disant :

    "Non ceci commence !"

    Regardant autour de lui, Archer vit six géants les encerclés. Le combat ne faisait que commencer et le ténébreux trop sûr de lui avait déjà utilisé de puissante attaque. Il lui faudrait de l'aide ou ce combat deviendrait très difficile pour lui.

    Enflammant ses poings il offrit un coup de poing au mulou pour l'écarter de lui, et finit par être seul au milieu des ennemis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eithel
Solitaire
Solitaire
avatar

Message : 86
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 429
Renommée: 427
Shuris: 2 825 000

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Dim 4 Nov - 10:31

Oui, Eithel est un abrutis, non il n’à pas quitté le grand nord alors qu’il ne rêvait que de retrouver la chaleur et le soleil. Son départ était imminent, mais c'était sans compter sur les charmes ravageurs de cette femme, un 97/100 rendez-vous compte. Et en plus obtenir un rendez-vous avec elle ! Imaginez, même la plus terrible des tempêtes de glace ou les plus puissants monstres ne pourraient l'arrêter pour un rendez-vous avec une beauté pareille. Mais il fallait attendre toute une semaine et ca, ca fais beaucoup. Et donc, Eithel quand il a à attendre une semaine, il fait des choses normales, comme explorer des zones dangereuses. Parce qu’il est incapable de rester en ville comme toute personne sensée.

Mais à vrais dire il avait une idée derrière la tête : il avait entendus parler de géants de glaces et de quelques espèces de loups à tester en combat. Eh oui, même si son comportement n’en n’est pas très digne, Eithel est sensé être un guerrier, un homme fort, courageux, avec des poils… Mais en fait bof.
Avant de partir avais décidé d’améliorer son armure. En effet, lors de son combat contre le dragon, son armure l’avais ralentis et ne s’était pas montré très efficace. Mais étrangement, depuis ces combats, il se sentait plus puissant. Cette impression c’est avérée être justifié lorsqu’il à testé la dureté de son carbone qui est devenus bien plus solide tout en devenant plus fin.

Après avoir bien caché son œuf de dragon dans un lieu chaud et sur (une auberge, c’est super safe comme endroit) Eithel se mis enfin en route.

Après quelques heures de marche, il regrettait déjà ce voyage, il avait trouvé le moyen d’énerver deux géants de glace passant par la. En même temps uriner sur la jambe de l’un d’eux pour vois si ca allait fondre n’étais pas le choix le plus judicieux. Esquivant un coup de massue il se mit à courir pour tenter de les semer. Il serait dommage de tuer ces créatures qui, au fond n’avaient rien demandé.
Il courait à toute vitesse, mais les géants commençaient à le rattraper. Eithel aperçus une lumière derrière une colline. Il la gravit rapidement et vis un spectacle assez surprenant. :
Un jeune homme et un Mulou dos à dos entouré par six géants.

Eithel se retourna et dit aux deux colosses :

« En fait vous êtes débiles, vous tapez tout ce qui bouge… tant pis pour vous »

Sur ces paroles pleine de sagesse, il bondit, et grâce à la hauteur de la colline, il se retrouva à hauteur de leur visages. Il forma rapidement deux sabres et trancha au hasard, n’étant pas super apte à viser ou à prendre son temps lorsqu’il était en chute libre. Pour éviter un atterrissage douloureux Eithel parvint à rouler à terre, puis se retourna. La tête du premier gisait à ses pieds, et après une seconde il tomba en arrière à deux mètres d’Eithel soulevant un nuage de poussière…Et de neige. Le deuxième avait une entaille profonde dans le bras et saignait abondamment. Fous de rage il hurla :

« Espèce de petit *censuré* »

Tout en abattant son bras intact sur lui. Par chance Eithel parvint à esquiver, puis sauta sur le bras de son assaillant et l’escalada rapidement sans que le gros balourd n’ait le temps de réagir. Posté sur son épaule et sur le point de trancher sa gorge il dit :

« Une dernière volonté ? »

Pour toute réponse le géant tenta de saisir Eithel, mais ce dernier plana sa lame avant que la main du géant ne l’ait atteint. Il sauta à terre, puis forma deux poignards en partant vers les autres géants pendant que sa victime agonisait et se vidait de son sang.

Il arriva à quelques mètres du jeune homme et du Mulou, et lança négligemment ses deux poignards au visage d’un géant qui lui fonçait dessus :

« Salut, besoin d’aide ? »

Le pauvre géant tomba à terre juste derrière Eitel dans un grand fracas, ce qui ne réjouit pas vraiment les autres.

Il se forma une armure et un sabre en attendant la réponse des ses interlocuteurs. Malgré tout, il savait que même s’ils refusaient il devrait affronter des géants pour partir, et cela serait probablement moins facile que pour les trois premier, les autres paraissaient plus robustes.

Mais une question traversa l’esprit du jeune homme : qu’est ce qu’un Mulou pouvait bien faire avec un homme ?

Mais il n’eut pas le loisir de leur demander directement, il y avait probablement plus important à faire avant cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Kuro
Fondateur / Gosse de Satan
Fondateur / Gosse de Satan
avatar

Message : 171
Date d'inscription : 10/07/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 300
Renommée: 270 [Itinérant]
Shuris: 114 250

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Dim 4 Nov - 21:21




Atterrissage Imprévu !






    Il faisait froid, trop froid. En effet, j’étais dans un endroit blanc, tout blanc où tu devais bouger pour garder ton sang chaud. Je devais m’enfuir d’ici, décampé à toute vitesse, il fait trop froid et je risquais de me transformer en glaçon. Vous vous demandez l’origine de ma venue ici, et bien je vais tous vous raconter… C’était un soir de pleine lune, je pouvais voir cette boule céleste planer au-dessus de ma tête et sa lumière bleue refléter sur l’eau. Les vagues passaient tranquillement tandis qu’un gros paquebot naviguait ici et là. C’était un bateau de pêche et j’étais à bord. Je voulais traverser les mers glacée de Sekan Nord et mon seul moyen était de passer par un bateau. Certes, je n’aimais pas l’odeur de poisson et encore moins en voir. Je gerbais tellement que je ne pouvais que rester cloitré dans ma chambre noire et bien fermé. Il faisait assez chaud dedans donc je ne pouvais pas ressentir le froid. Le seul gros problème était que l’on ne me donnait que du poisson à manger. Un vrai calvaire que je ne bouffais jamais. Je ne mangeai que le riz aux alentours et ce vulgaire poisson, je le grillais avec mon Enchantement. Je le grillais au point de cendre… Bref, c’était une semaine de merde en quelque sorte. Mais un jour, tous bascula ! C’était encore un matin de merde, ou la seule sensation à mon réveil fut la faim, encore et encore cette foutu faim ! Le soir d’avant, il y avait encore de poisson et de la sauce de poisson malheureusement sur le reste du repas, je n’y goutai point mais le comble était que j’étais vraiment en rogne. Pourquoi la même bouffe tous les jours. Pendant mon petit instant de rage, je balançai bon nombre de marin à la mer, des pécheurs sur le bateau qui avait malheureusement croisé mon chemin. La haine montait en moi dans le bateau et je voulais le fumée, n’en faire qu’une boucher, le réduire en cendre comme j’aime bien le faire. Mais soudainement, un gros bruit retentit et le bateau trembla.


    Je vis les regards autour de moi s’ouvrir tandis que la peur montait en eux. La colère en moi fit place a de l’étonnement d’un coup et le bruit retentit a nouveau mais encore plus porche qu’avant, beaucoup plus proche et tellement proche que le bateau ce mit à tanguer. Des objets dégringolaient des tables et bon nombre d’idiot sautèrent dans l’eau glacée. Les cons, nous étions assez prêts du bord certes mais à la brasse, aucun humain ne pouvait y arriver. La mer était trop froide et les monstre des mers trop gros. Sekan Nord était réputé pour les mers qui congèle et pour les monstres n’ayant pas peur du climat. Bref, je vis les nageurs être congeler sur place, durcir comme un glaçon et couler comme des cailloux. Ils allaient surement finir dans la vente d’une bête plus tard. Soudainement, sans prévenir, je vis une ombre pousser derrière moi, une ombre géant, large et semblait robuste. Je vis aussi le regard des autres s’apeurer, virer au désespoir et quand je me retournai, je le vis… Le monstre était devant moi.




    Il était rouge rosé avec des tentacules et des cornes. Son cri résonna dans le bateau et quand il frappa celui-ci, notre beau paquebot se retourna d’un coup. Le monstre avait balancé le bateau mais par une heureuse chance, j’eus le temps de sauter. Mon saut était brutal mais assez puisant niveau détente pour me propulser directement vers lui. Je savais pertinemment que je ne pouvais ma rivaliser mais j’étais en colère à nouveau. Vous pouvez me voir comme quelqu’un de lunatique mais cette bête l’avait bien cherché. Il m’avait certes débarrassé du bateau poisson mais avait ruiné mon seul moyen de transport et d’un coup, j’enchainai avec mon attaque….


    « Ryuu no KUROU ! »

    J’entourais ma main d’énergie élémentaire avant de frapper le monstre. Petit point à éclaircir, mon coup rata, le monstre était trop gros et celui-ci riposta avec un coup de poing incroyablement puissant. Il n’y avait aucun doute, ce monstre était beaucoup plus puissant que moi et je fus propulser a une vitesse folle vers une destination inconnu.

    Mais finalement, plus vite que j’imaginais, j’atterris sur le sol glacé. C’est donc la raison de mon arriver ici. Bref, revenons dans le présent. Je marchais encore et encore désespérément sur cette montagne de neige mais je vis quelque chose au loin. Un peu curieux, je m’avançai plus vite vers ce que je voyais mais bizarrement, ce qui me semblait de la taille d’une fourmi était des géants, au nombre de six exactement et le silence n’était pas mon point fort, les six cons me repérai assez rapidement. Sans savoir pourquoi, l’un d’entre eux sortit une hache de glace et me frappa avec. L’arme peu commune trancha le sol mais j’étais bien trop rapide pour me faire prendre. Je fis une roulade au sol avant de me relever. Mon regard était noir et le géant le comprit très bien. Ma colère était revenue. Personne et je dis bien personne n’avait ce droit… Le droit d’essayer de me tuer ! Personne ! D’un coup, j’utilisai mon gekijou et créa un sabre assez gros. Je le pointai en la direction du géant, avant de parler un peu


    « Sale merde ! T’as essayé de me tuer mais ça ne marche pas, j’ai un destin à accomplir avant ! Maintenant, tu vas perdre ta vie de bâtard ! VOILA TU M’AS ÉNERVER ENFOIRER ! »


    Une énergie se dégageait de mon sabre et d’un coup, cette énergie se libéra d’un coup et un grand « slash » partit de l’arme. Celui-ci blessa le géant. Je n’étais certainement pas encore capable de trancher le géant tout simplement mais sa tête était à ma portée. Bref, les autres étaient attaqués à leurs tours par d’autres mecs que je ne connaissais pas ! L’un d’entre eux utilisait des flammes mais il était aussi fort que moi et ses attaques n’avaient pas une puissance démentielle. Comme avec mon coup, les géants furent légèrement atteints par les flammes du mec. En me retournant, je vis encore une autre attaque. Celui qui avait fait ça avait les cheveux longs et utilisait comme arme son katana et une sorte de substance noire. Bref, les deux types étaient aussi en danger, comme je l’étais moi. Les géants déjà bien amochés étaient accompagné d’une sorte de loup… Je n’avais jamais vu cette espèce et étrangement il semblait parler. Je ne pus entendre ce qu’il disait mais je vis encore des ombres approcher. C’était encore plus de géant et il semblait que celui qui commandait était ce foutu loup bizarre.

    « Putain, en voilà d’autre et merde pourquoi je me fais attaquer par plus grand que moi aujourd’hui… Bref, vous me faites déjà chier ! »

    D’un coup, j’utilisai encore ma détente mais ils étaient encore trop grands et je n’avais plus aucun choix à part utiliser ma technique. Mon corps expulsa d’un coup l’énergie élémentaire et je fus propulser très vite et à bonne hauteur. J’allais transpercer le géant quand il me balança un coup de boule (la tête) et je fus balayer d’un coup. Un coup puissant, plus puissant que les autres. Décidément, la semaine était merdique, une semaine ou je ne tombai que sur plus gros et plus grand que moi… Je fus écraser au sol mais loin d’être démoralisé, j’expulsai encore mon enchantement de mon corps avant de soupirer un dernier coup

    « Grr… Et les mecs de derrière, j’ai pas de temps à perdre ! Vous pouvez attaquer les géants comme vous le voulez mais une seule chose… Ne trainer pas dans mes pieds ! Vous n’êtes ni des ennemis et encore moins des amis, mais je m’en fous, je n’hésiterais pas… Vous m’avez compris ! »


    Regardant devant moi, je devais faire face à ce gros problème mais je ne démoralisais pas… Au contraire, je voulais un peu de baston sérieuse pour une fois



BEGGINING


Dernière édition par Ryuuk Sawayoshi le Mer 26 Déc - 19:49, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekan-raising.forumsgratuits.net
Noctis Van Archer
Admin
Admin
avatar

Message : 202
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 394
Renommée: 253 [Itinérant]
Shuris: 234 000

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Lun 5 Nov - 22:30




    This fight is the fight of the power warrior of Sekan



    Acte1 :


    Regardant autour de lui, Archer vit six géants les encerclés. Le combat ne faisait que commencer et le ténébreux trop sûr de lui avait déjà utilisé de puissante attaque. Il lui faudrait de l'aide ou ce combat deviendrait très difficile pour lui.

    Enflammant ses poings il offrit un coup de poing au mulou pour l'écarter de lui, et finit par être seul au milieu des ennemis.

    Il était désormais seul face à tant d'ennemis, prêt à en découdre le jeune homme augmenta la puissance qu'il concentrait dans ses poings. La flamme ne possédait plus la même teinte orangée se croisant au rouge qu'elle avait habituellement. Maintenant cette même flamme, qui enflammait les poings du shaman, rougeoyait. Le rouge pure devint sa couleur. Un rouge qui laissait paraître le fait que cette flamme était tout sauf normale.

    En un instant Noctis s'élança vers le seul ennemi qui l'intéressait : Le Mulou Hivernal. Le premier réflexe de Noctis fut de planter son poing droit vers la joue du mulou. Néanmoins, la bête l'arrêta sans problème avec une patte. Le shaman envoya alors son poing gauche vers l'estomac du loup. Mais la bête arrêta de nouveau le poing.

    "Tu penses pouvoir tenir un poing enflammé encore longtemps ? Tu es peut-être plus fort que moi, mais un élément est un élément ! "
    KAITEN !


    A ce moment précis, Noctis concentra l'énergie de l'esprit habitant ses gantelets pour projeter une onde de choc depuis ses deux mains. Les gants étant enflammés, l'onde de choc produite enflamma le torse de l'ennemi le forçant à s'éloigner un instant. Rapidement Noctis recula également, prenant ces distances avec l'ennemi.

    Sans rien comprendre, il se heurta à un objet froid, glacial même ! Les jambes d'un géant de glace ! Regardant au dessus, Noctis vit sous le pagne du géant ! Horreur ! Et damnation ! Se reprenant le jeune homme savait bien qu'il n'avait rien à craindre d'un géant de glace. La force d'une de ces créatures dépassait longtemps celle d'Archer, mais face à une tel flamme n'importe quel être de glace pâlirait non ?

    Pas ce rustre de géant ! Il vint porter son gigantesque poing de glace vers Noctis. Le premier réflexe de l'homme fut bien évidemment de se protéger. Ou en fait non, arrêter une chose pareille était inhumainement possible. Les seuls être capables de pareilles sont sans doute les taoistes. Malheureusement, Van n'en était pas uns. Esquivant péniblement le coup, le jeune homme tendit les bras vers la tête du géant. Et réutilisa Katon. Mais la balle de feu qui en sortit n'était guère grande. Le géant l'arrêta d'une main.

    Ne sachant que faire Noctis regarda autour de lui, constant que deux inconnus lui portaient "secours", ou plutôt se battaient aussi contre les géants. Archer utilisa alors Soku pour bondir à la hauteur de visage l'ennemi ! Se posant sur l'épaule du géant il dit :

    " Je n'aime guère manipuler des âmes comme ça, mais désoler le géant. Technique de shaman ! Manipulation des âmes ! "

    La technique de base d'un shaman voulant contrôler une âme. Utiliser une âme est simple pour un shaman, mais dans le cas de Noctis, il ne s'agissait pas d'une capture mais d'une maitrise partielle du géant. Les yeux de la bête se vidèrent et elle tomba évidemment sous le contrôle de Noctis.

    " Élimines moi un de tes allié et ensuite arrange toi pour causer une avalanche pour que je puisse fuir facilement le géant. "

    D'un coup, le géant fit se mouvoir de sa main une épée de glace. C'est ainsi que commença l'affrontement du géant manipulé et de deux de ses confrères. Bien évidemment, le shaman s'était déjà promptement enfuit. Accourant vers l'homme le plus proche de lui, il lui dit :

    " Bon toi ! Accroche toi à moi ! Le géant se battant contre les siens causera une avalanche d'ici peu de temps. Alors des que cela arrivera j'utiliserais une technique de fuite. J'espère que l'autre homme manipulant cette énergie bizarre réussira à s'enfuir, Il doit s'agir du gekijou, il doit surement pouvoir se propulser avec. Bref, on y va ! "

    En effet pendant le "blabla" du shaman, le géant avait soulever un de ses confrères et d'une minute à l'autre allait l'envoyer sur la basse montagne qui se trouvait prêt du champ de bataille, à vrai dire, le blondinet était à la base de la montagne et aurait intérêt à vite déguerpir. Annulant l'effet de flamme sur ses poings, Noctis saisit l'homme en armure dans ses bras (malheureusement pour moi ><), et d'un coup utilisa trois fois le "Soku" en hurlant : "Blondinet barres-toi ! "

    L'avalanche eut alors lieu les géants furent vite ensevelis sous la neige, les deux voltigeurs ne purent faire attention à la situation du blondinet. Au bout d'un instant à tenir dans les airs, Archer ressenti une fatigue lui disant qu'il ne pourrait éternellement tenir debout dans le vide.

    "On redescend l'inconnu ! "

    Noctis annula d'un trait sa technique de vole. Et les deux hommes tombèrent joyeusement vers la neige. Gardant le jeune homme entre un bras, tel un sac de linges sales, Noctis tendit la main en disant :

    " Bon après sa je n'aurais plus de force : OTAKU ! "

    De la main de Van sortit une vive flamme, fonctionnant comme la flamme d'un jet-pack, elle ralenti la chute des deux hommes, Archer diminuait la flamme au fur et à mesure pour descendre lentement, puis une fois à bonne hauteur il arrêta la flamme, lâcha le pauvre homme et retomba sur ses pieds sans problème vu qu'il s'y attendait. Par contre, pour l'homme en noir ceci était moins sûr.

    En regardant le paysage, Noctis cherchait du regard le blondinet en espérant qu'il se manifesterait.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eithel
Solitaire
Solitaire
avatar

Message : 86
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 429
Renommée: 427
Shuris: 2 825 000

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Jeu 8 Nov - 14:28

Ce qui me plais dans un combat, c’est que tous nos sens sont en alerte, on se sent plus fort, le temps semble ralentis, notre corps booste ses capacités pour nous permettre de survivre aux situations dangereuse, ne n’est que de l’instinct de survie, pourtant ce mélange de peur d’excitation et de panique à un effet libérateur sur ma conscience. Une foule d’évènements c’st déroulé en moins de trente secondes, et pourtant j’ai réussi à enregistrer les moindres détails, était-ce en progressant que mes sens s’affinaient ? Ou peut être que ces deux gars la étaient assez dangereux pour stimuler mes instincts de survie à leur paroxysme. A ce moment, je n’étais pas capable de le dire avec exactitude.

Cette petite introduction peut vous paraître débile, mais chaque détail compte lors d’un combat. JE suis arrivé à peu près en même temps qu’un jeune homme blond. En le voyant, j’ai eu un frisson dans le dos. Il ne semblait pas plus fort que l’autre jeune homme, le brun mais pourtant une telle haine se dégageait de lui. J’avais l’impression que toute la colère du monde était renfermée dans son esprit. Je mis à jour mes notes mentales pour me rappeler qu’il valait mieux éviter de le chercher si on n’était pas prêt à se battre.

Il s’est approché d’un premier géant qui tenta de se débarrasser de lui d’un coup de hache. Il esquiva plutôt facilement et il ouvrit la bouche. Retranscrire ses parole me mettrais probablement bon nombre d’associations de parents sur le dos et me vaudrait une petite censure, donc pour résumer, mes impression sur cette personne étaient exactes, il à lancé un torrent d’insultes à l’égard du géant, puis matérialisa un sabre. S’ensuivit une série d’action pour le moins impressionnantes. Il trancha dans le vif du sujet, et accessoirement dans le premier géant aussi. Malheureusement le coté épique de son attaque fus gâché par la survie de la victime, non mais franchement il n’on aucune manières grand peut être mais pas respectueux envers les jeunes aventuriers rêvant de faire un de ces fameux « one shoot ». D’autres se dirigèrent vers lui, et il fait quelques chose d’ultra classe : un grand bon et une déflagration d’énergie pure. Et pouf plus de géants.

Mais ne parlons pas que de lui, il n’était pas le seul acteur de cette scène mémorable. Il ne faut pas oublier le jeune pyromane du groupe, car lui aussi donna sa petite contribution à la bataille. Il se retourna contre le Mulou et lui donna un coup de poing… qui fus bloqué, un deuxième… bloqué également, mais il avait apparemment plus d’un tour dans son sac. Il propulsa la boule de poil et voulus s’offrir un moment de répit. Pour cela, il fit quelques pas en arrière. Grand mal lui en à pris, car c’est à un géant qu’il s’est heurté. J’au à peine le temps de penser *ne regarde surtout pas vers le haut*, qu’il eu la mauvaise surprise de découvrir les attributs masculins des géants. Vu la tête qu’il à tiré, ce n’étais pas très beau à voir. Le malheureux dut se rétablir rapidement du choc, car le géant précipita son poing vers lui. Ce géant était peut être timide, qui sais ? Puis le géant changea de camps pour une raison inconnue.

Avant d’arriver à la suite des évènements, je tiens à préciser que je ne suis pas resté un simple spectateur durant cette période. L’idée de m’assoir tranquillement et de boire un thé en regardant les autres ne me dérangeait pas le moins du monde, je dois même avouer que cette idée me plaisait, un peu de douceur dans ce monde de brute ne ferais pas de mal. Mais hélas il y avait deux géants qui semblaient en désaccord avec cette idée. Ce fus d’abords une boule de glace de la taille d’un carrosse qui me donna un petit doute, j’ai eu alors la bonne idée de me retourner pour constater que deux gros balourds étaient en train de me balancer des sphères de glaces qu’ils semblaient sortir de nulle part, ils devaient les former eux-mêmes. Peut être qu’ils voulaient simplement jouer avec moi, faire une bataille de boule de neige, si c’est le cas, tant pis pour eux car j’ai promptement formé mon arc et j’ai rapidement tiré bon nombre de flèche sur eux. Après m’être débarrassé du premier, je me préparais à tuer le deuxième quand je sentis quelqu’un m’agripper. Surpris je me raidis, et je quittais rapidement le sol.

Alors c’était finis, j’étais mort au combat, et une de ces créatures légendaires purement sexy m’entraînait, oui j’allais passer l’éternité entouré de belles valkyries à festoyer dans les terres légendaires de l’au-delà, c’était merveilleux. Toutes les créatures devraient être aussi séduisantes que celles la. Mon imagination s’emballait déjà, je me retournai pour voir si la valkyrie était aussi séduisante que je l’espérais et… un moustachu. Pourquoi !? Mais son visage me disait quelque chose… Mais oui, le gars que j’étais sensé sauver ! Mais depuis quand il volait ? J’allais lui poser cette question lorsqu’il dit :
“On re-descend l’inconnu! »”
Ah bah non, il ne volait pas… bon eh bien si les géants ne m’avaient pas tué, ca serait lui apparemment. Heureusement pour moi, il parvint à ralentir notre chute.

Une fois assez proche du sol il me lâcha et atterris gracieusement, moi… moins. A mois que s’étaler de tout son long dans un tas de neige est quelque chose de gracieux à vos yeux bien entendus.

Honteux, je me relevais, et je me suis décidé à leur montrer à quel point je pouvait être féroce en combat. J’étais faible, mais mon corps avait tout ce qu’il fallait, je devais renforcer mon esprit. J’étais décidé.



Je me débarrassai de mon armure, arracha ma chemise, je ne voulais plus me protéger, je métrais toute mon âme dans la bataille, si les monstres étaient mort, tant pis, je partirais à la recherche d’autres ennemis, peut importe leur puissance.

Je mis toute mon âme dans la création d’une lame pour ce combat, une meilleure lame que toutes celles que j’avais formées jusqu’à présent. Je me mis bien en évidence en position de combat.


“Venez vous battre misérables lâches, ce combat sera le dernier de votre vie! »


Dernière édition par Eithel le Ven 9 Nov - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Kuro
Fondateur / Gosse de Satan
Fondateur / Gosse de Satan
avatar

Message : 171
Date d'inscription : 10/07/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 300
Renommée: 270 [Itinérant]
Shuris: 114 250

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Ven 9 Nov - 9:29




! Trois Adversaires !


Combattre des géants pas si géants que ça ! Pourquoi le destin voulait me confronter à plus grand que moi ?! Mon arriver ici fut mouvementé, un coup de poing immense, une volée rapide et en plus, il faisait froid. À mon arriver en sommet de la montagne glacée, il y avait des géants, un loup et un mec. Ma curiosité me contrôla d’un coup et je fus dans l’obligation d’aller voir ce qu’il se passait là-bas. Mais déjà à mon arriver, je fus attaquer par une hache de glace mais j’esquivai assez aisément ! Ce géant devait payer pour ce geste et j’utilisai une de mes techniques. Je n’étais pas assez fort pour le tuer mais je pouvais le blesser. Les autres aussi n’étaient pas plus forts que moi. Le type barbu et l’autre aux cheveux longs. L’un d’entre eux envoyé des petites flammes et l’autre des flèches qui ne faisait que piquer le géant, rien de plus ! Aucun d’entre nous n’était capable de tuer seul ces monstres mais la manœuvre de l’un d’entre eux me surprit. Il était capable de contrôler un géant même si je sentis que ceci le fatigua. D’où venait ce pouvoir ?! Aucune idée. Bref comme je le disais, les deux mecs étaient comme moi en termes de puissance et allait aussi certainement se faire écraser par u coup de poing des géants comme moi ! Mais d’un coup, le géant contrôler par le type brun fit quelque chose d’incroyable. Il fit une contre-attaque contre ses semblables et une avalanche se forma. L’avalanche était bien assez puissante pour ensevelir les géants d’un coup donc nous avions quasiment aucune chance de survivre ! Le seul moyen était de sauter, voir voler suffisamment haut pour survivre. Le barbu prit étrangement celui aux cheveux longs dans ses bras avant de se propulser. Etant visiblement affaiblie par le contrôle du géant, son saut était juste assez haut pour ne pas prendre l’avalanche de plein fouet. Contrôler un géant n’était pas donner à tout le monde et ce type me fascina mais non loin de m’impressionner… Je voulais juste voir ce qu’il valait en combat !


L’avalanche était de plus ne plus proche et aucun humain normal ne pouvait survivre à cette attaque monstrueuse ! J’expulsai l’énergie élémentaire de mon corps avant de me propulser avec celle-ci et comme les autres, j’étais à un poil prêt de la neige. Finalement survivant, je vis les deux autres mecs redescendre tranquillement. Je fis exactement la même chose mais plus brutalement car je crashai visiblement sur le sol comme un avion défectueux. Bref, m’écrasant au sol, je fis une roulade simple avant de me remettre debout. La cape toujours sur le dos, j’étais dans un cercle de personne ou plutôt un triangle. Confronter au regard des deux autres, je fermai les yeux un instant avant de les rouvrir

« Bon, voilà, les géants on dégager maintenant moi aussi je fous le camp, au plaisir de ne pas vous revoir les gar… »


Quelque chose ou plutôt quelqu’un m’interrompu, c’était ce type avec des cheveux de meuf. Il était couvert d’une sorte de fine couche de sa substance noire et la retira d’un coup. Il remplaça son armure par un sabre et le pointa en notre direction. Décidemment, ce type était vraiment fou pour ose me menacer.

« Et merdeux, tu fous quoi là ?! »

« Venez-vous battre misérables lâches, ce combat sera le dernier de votre vie! »


Pour une raison inconnu, le type voulait se battre, l’idée ne me déplaisait pas donc je me mis de suite à l’acte. Vraiment décidé, je me propulsai encore avec mon énergie élémentaire vers ma cible à savor les cheveux longs.

RYUU NO IDOU !


Prit d’une colère, je ne ménageais pas ma cible, un coup sec et en plus je visai le ventre de ma victime. Je devais lui casser ou côte ou pété directement son estomac. Bref, le coup partit mais dans plus attendre, j’enchainai un de mes coups fars, adepte du One Shoot, j’utilisai une très grande quantité d’enchantement et je frappai d’un coup avec un coup de poing ma cible…

Ryuu no KUROU !


Je l’avais peut être touché, ou pas mais bon, un combat allait faire rage et je sentis que l’autre pyroman n’allait pas rester les bras croisés, encore un adversaire de plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekan-raising.forumsgratuits.net
Noctis Van Archer
Admin
Admin
avatar

Message : 202
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 394
Renommée: 253 [Itinérant]
Shuris: 234 000

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Mer 14 Nov - 21:24




    This fight is the fight of the power warrior of Sekan



    Acte2 :


    En regardant le paysage, Noctis cherchait du regard le blondinet en espérant qu'il se manifesterait. Malheureusement, il ne vit strictement rien, de la neige encore et encore. Sa vue venait même à confondre la neige blanche et le ciel légèrement blanchâtre de Sekan Nord. Pourtant il y était habitué depuis près d'un an, battant monstres sur monstres il se voulut discret pendant ses actions destructrices. C'est finalement son esprit, Kitsu qui lui confia une meilleur idée que de rester errer en ces lieux. Le plan parut simple : "Former une guilde pour ne plus se sentir seul et partir en quête d'aventures plus intéressantes, pour connaitre l'amitié !"

    L'homme au regard perçant vérifia que son manteau ne soit pas trop sali avant de "craquer" ses doigts. La chaleur que prodiguait les gants pouvait parfois engourdir les mains de Van mais ne les brûlaient heureusement pas. Après tout l'énergie qu'Archer utilisait au combat n'était pas la sienne, sans ses gantelets, qui lui servaient de Soul Weapon, Noctis ne serait plus rien. Ou du moins il ne dépendrait que de son corps ne s'étant pas exercer à ce magnifique art qu'est le Tao, le shaman devrait compter sur les âmes errantes si un combat venait à avoir lieu alors qu'il ne possède pas ses armes.

    Trêve de tergiversation ! Le shaman remit son chapeau quand il entendu l'autre androgyne parler, drôle de bonhomme, il désirait donc se battre, n'avait-il pas remarqué qu'aucun ennemi n'était présent ? Le regardant un instant Van trouva que ce jeune homme s'excitait pour un rien pourtant son drôle de sabre l'intéressa, il s'agissait de carbone ! Un make ? Un exorciste alors ? Noctis ne connaissait pas vraiment les exorcistes et pour lui tous leurs sorts étaient de la catégorie Make . Repensant à ce que lui avait dit Kitsu, Noctis projeta de parler à l'homme de son projet quand une lumière perla à son œil. Le blondinet lui fonçait dessus ! Enfin c'est ce que cru que l'homme qui frappa automatiquement l'homme d'un coup de poing, Kitsu s'était enflammé de lui même pour protéger son maitre. Le coup fut donc plus puissante. La vitesse avec la quelle le blond se propulsa créa un contre-coup qui l'envoya à son point de départ voir plus loin tandis que Noctis fut lui aussi propulsé en arrière tentant de se réceptionné en enfonçant ses pieds et une main au sol.

    Se reprenant donc, le shaman s'approcha du bretteur aux cheveux longs et dit :

    " Je crois que ce mec veut se battre tu serais intéressé par un combat ? "

    Instantanément Archer enflamma de nouveau ses poings s'avançant un peu, de ses poings sortaient des flammes qui l'entourait telle une aura protectrice le shaman dit finalement :

    [i] " Par contre si tu viens fait attention je ne voudrais pas te brûler, remet une de tes armures bizarres si tu veux faire équipe. Après si tu ne veux pas, libre cours à toi de partir. "


    Un combat commencerait entre le shaman de feu et l'exorciste lumineux, peut-être le bretteur ténébreux viendrait-il en aide au shaman incandescent ou se combat deviendrait un match "chacun pour soi", pourtant le blondinet semblait vouloir se battre avec les deux, qu'allait-il se passer ?!

    Posture de Noctis :

    Spoiler:
     





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eithel
Solitaire
Solitaire
avatar

Message : 86
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 429
Renommée: 427
Shuris: 2 825 000

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Sam 24 Nov - 17:26

Je dois être l’homme le moins chanceux sur cette terre, pourquoi dès que je j’entreprends quelque chose un malheur m’arrive ? Il y a des jours ou j'ai l impression d'être manipulé, de n'être que le fruit de l imagination maladive d'un jeune homme qui n'a pas d'autres passe temps que de m'imaginer dans des situations pas possibles. J’étais prêt au combat, tout mes sens étaient en alerte. Le vent froid qui sifflait dans mes oreilles comme s’ils poussaient une complainte. Le froids qui brûlait mon torse nu, le froids qui pénétrait mes narines jusqu’aux profondeurs de mon thorax, le soleil qui se reflétait sur la neige m’éblouissait, je sentais chaque partie de mon corps, malgré le froids qui engourdissait chacun de mes membres j’avais l’impression que nul ne pouvait m’arrêter, que j’étais au meilleur de ma forme. J’aurais pus vaincre n’importe qui.


Malheureusement pour moi mon adversaire n’était pas n’importe qui, et je le savais. Je doutais de ma capacité à vaincre cet homme blond, car en lançant mes provocations, je savais bien que les géants n’étaient plus que souvenirs, mais mon ego était blessé, alors je m’étais adressé au blond. Mais qui sais, même s’il était plus fort que moi je recevrais l’aide de l’autre jeune homme qui m’avait traîne avec lui.


Mes doutes se sont vite confirmés, il y a eu un grand flash de lumière qui m’aveugla et, sans que je n’aie le temps de réagir je sentis une douleur sourde me transpercer au niveau de l’estomac. Sur le coup je crachai un peut de sang, mais ce n’était pas finis, mon adversaire était vraiment coriace, il me donna une série de coup qui me firent tomber sur la terre glacée avec une telle force que je rebondis. La douleur était atroce. Je sentis la température remontrer et vis l’homme qui m’avait sauvé. Je lui devais déjà beaucoup, je mettrais beaucoup de temps à rembourser ma dette de vie… Un entrainement sérieux devenait impératif maintenant, plus je me bats plus l’idée de ma faiblesse s’avère plus que vraie.


Il me parla, je ne comprenais pas tout à cause de la douleur, mais je crois qu’il voulait qu’on se batte ensemble, il se tourna vers le blonds et me dit de me couvrir d’une armure pour éviter les brulures. Mai je ne pouvais pas, je voulais me prouver à moi-même que j’étais capable de me battre sans avoir à me cacher, que j’étais autre chose qu’un vil lâche, je n’allais pas me résigner, si je voulais progresser je devais montrer que j’étais capable de faire bien mieux que ca.


J’allais me battre, malgré mon état, malgré le fait que je ne portais pas d’armure. J’étais vulnérable ? Tant pis, mais au moins j’aurais essayé. Je mis un temps fou à me relever, pendant un moment j’ai cru mourir à cause de l’intensité de la douleur. J’avais l’impression qu’on m’enfonçait un fer rouge sous la rotule, que l’on m’enserrait le torse dans un étau recouvert d’aiguilles, et de mon bras retenait une masse de plusieurs centaines de kilos. Je regardai mon bras et constata que je m’étais démis l’épaule gauche. Génial, heureusement que je savais résoudre ce genre de problèmes, si on ne savait pas comment faire il valait mieux ne pas tenter de le faire de peur d’abimer les nerfs, heureusement pour moi la formation de l’armée m’avait montré comment faire dans laisser de traces. J’arrachai un morceau de tissu que je mis entre mes dents pour le mordre à cause de la douleur. Puis posa ma main droite sur l’épaule gauche et entrepris de faire un mouvement complexe. La douleur était horrible, mais je devais continuer. Je souffrais horriblement tant et si bien que le laissa échapper un grondement, mais après une série de craquement sourds, mon épaule était comme neuve, ca faisait au moins une blessure en moins. Je m’étais écorché le genou droit et il était enflé, ce qui n’étais pas trop grave, mais le pire était ma douleur aux cotes, j’en avais au mois trois de cassées. J’essuyai du revers de la main du sang qui coulait sur mon menton et analysa la situation. Les deux autres se faisaient face. Le blond avait comme seule expression sur le visage qu’une colère pure, et l’autre souriait, quel malade mental, comment pouvait-on sourire dans une situation comme celle la ? D’un autre coté j’étais dans un sale était, donc je ne percevais pas la scène de la même manière. Je respirai difficilement mais je parvis à répondre au pyromane psychopathe :


« J’ai une dette de vie envers toi, je n’ai donc pas vraiment d’autres choix que de t’aider. Je suis désolé mais je refuse de porter une armure pou ce combat, c’est peut être stupide pour toi, mais pour moi ca veut dire beaucoup de choses, je ferais mon possible pour compenser ce manque. Par contre, il m’a laissé dans un sale état, je ne te serais pas très utile. »


Je me mis à coté du pyromane pour profiter de la chaleur, parce que malgré le fais que je voulais avoir la classe à me battre sans armure torse nus etc. dans cette situation, mais bon dieu qu’il faisait froids ! Heureusement qu’il était la si non j’aurais chopé de vilaines engelures et j’estimais avoir été assez blessé pour la journée, le retour serais déjà bien assez difficile comme ca.


Et dire que dans quelques jours à peine je devrais être avec une jeune femme à manger dans un bon restaurant, je ne devais surtout pas mourir ! Déjà blessé mon rendez-vous serait complètement gâché, alors je ne voulais pas gâcher la soirée d’une aussi jolie jeune dame en ne venant jamais et en l’abandonnant.
Ce combat devait cesser et vite, et ca m’étonnerait qu’une boule de haine et de colère comme ce blondinet accepte de négocier. J’allais devoir utiliser mes talents au sabre, j’allais morfler… mais pas autant que lui.
« Allez approche qu’on en finisse rapidement »


J’avançais de quelques pas pour me mètre devant le pyromane le laissant s’occuper du soutien pendant que je trancherais. Ce combat allait être fort intéressant…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Message : 62
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: MAX
Renommée: MAX
Shuris: MAX

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Ven 7 Déc - 23:06



Moi, Ô grand Dieu de ce monde et maître de toutes ses aventures, j'offre au Ryomon Zuko le droit d'utiliser son premier stade de transformation pour une durée de 3 tours. Soit, trois de ses postes ! Il devra faire bon usage de ce don face à son désavantage numérique. Que le meilleur gagne ! Le Maître du Jeu veille sur vous !


Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Kuro
Fondateur / Gosse de Satan
Fondateur / Gosse de Satan
avatar

Message : 171
Date d'inscription : 10/07/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 300
Renommée: 270 [Itinérant]
Shuris: 114 250

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Lun 24 Déc - 17:39




! Le Déshonneur de Moustachu !


Je devais affronter deux mecs chelous sur les plaines glacées de Sekan Nord. L’un était une vraie gonzesse physiquement parlant. Les cheveux longs, des traits fins et une mince silhouette. C’était un exorciste apparemment utilisant une magie liée à une substance noire très solide. Il avait explosé un géant de glace à coup de flèche. L’autre était plus impressionnant physiquement et son charisme aussi. Un brun ténébreux avec des yeux or et une moustache. Il avait des gants ardents et semblait appartenir à la race très sélective des Shamans. Des hommes très étranges capables de contrôler les esprits libres et enfermer dans un objet. Ils peuvent aussi influencer la pensée d’une personne comme il l’avait fait avec le géant qui créa une avalanche. Il fallait me méfier des eux mecs et quand l’avalanche rasa les géants de tout part, le mec aux cheveux longs semblait faire des menaces et aussi irritable que j’étais, je fonçais d’un coup ne supportant pas que l’on pense porter atteinte à ma vie. Une attaque de mon énergie élémentaire capable de brûler, trancher et perforer. Sur le point de déchirer pour de bon sa peau, l’autre barbu pointa sa face avant de faire un contre avec ses flammes. Le coup fit une petite onde de choc qui ne propulsa tous les deux dans une direction opposée. Le rouge et le jaune s’étaient mélangés pour disparaitre sous une brise puissante du à l’onde de choc lors de nos attaques respectives. Je repris mes appuis avant de me mettre en position d’un boxeur rapidement. Je n’avais pas de sabre où quoi d’autre mais j’avais mon énergie ainsi que le Gekijou. Regardant mon adversaire droit dans les yeux, il s’approcha de la gonzesse et parla. Il allait former une alliance avec lui et voulait me poutrer à deux visiblement. Ceci était d’un dégout monstre ! Un homme comme ce shaman de feu qui semblait en être un s’abaisser à demander de l’aide pour combattre quelqu’un. Un déshonneur total, je pouvais le constater et ma colère était à présent visible sur mon visage d’une beauté divine. Mes cheveux d’or au vent et mon poing fermé j’attendais. J’attendais un simple geste mais il ne se passait rien. La gonzesse s’approcha du Shaman mais ne voulait pas utiliser son armure comme il lui avait recommandé. Un idiot sans pareil en fait. Je n’attendais pas le geste de ces chiens, je n’en pouvais plus alors je passai à l’acte.



« C’est vraiment honteux de votre part, surtout pour toi le Shaman ! Demander de l’aide à quelqu’un pour en affronter une autre revient à ce traité soi-même de faible et d’ordure bande d’enfoiré. Je vais vous écraser de façon classe et violente. Vous allez regretter votre geste de lâcheté pure ! Je vais vous envoyez en enfer et mon père se fera un plaisir de vous défoncez le cul comme la grosse merde qu’il est ! Maintenant fini le blabla, allez-vous faire voir… ESPADA !!! »[/color]

Sans prévenir, je fis apparaitre mon sabre en gekijou rouge. Il était magnifique et brillant. Une énergie semblait s’y échapper et d’un coup, je tranchai le vide rapidement. Un slash rouge sortit d’un coup du sabre de Gekijou compresser et celui-ci disparu après. Le slash aussi grand qu’un homme et très rapide se dirigeait vers la gonzesse que j’avais visée mais je ne pouvais pas laisser l’autre shaman vivant. Il ne me restait plus beaucoup d’énergie et ma colère était déjà à un summum pour l’instant. Courant de toutes mes forces vers mon adversaire, je sautai très haut d’une impulsion monstrueuse. J’étais devant le Shaman moustachu et d’un coup, armant mon poing de l’énergie élémentaire, je frappai d’un coup rapide. Mon attaque avait fendu l’air et la neige fondait à cause des flammes et de l’énergie élémentaire. Mon pouvoir étant fait de flamme, je ne risquai rien si je gardai l’énergie sur mon corps quand je touchai les flammes. Je pense aussi qu’il en était de même pour l’autre. N’attendant pas des nouvelles de mon adversaire, je recouvrai mes deux mains d’énergie avant de boxer comme un malade mais mes attaques n’allaient pas l’air de fonctionner. À chacune de mes attaques, je sentais une chaleur intense la bloquer ou plutôt essayer. Nous avions tous les deux la même force mais je ne pouvais pas le laisser s’en sortir comme ça, pas après s’être rabaissé à demander de l’aide. J’immobilisai ses mains en le tenant ne pouvant plus bouger moi non plus. J’utilisai l’énergie restant pour ne pas me brûler avant de regarder cet homme déshonoré dans les yeux. Il avait la classe certes mais était d’une lamentable mentalité qui le faisait descendre de mon estime. J’allais sortir une phrase culte avant de lui foutre un coup. Rapprochant dangereusement mon crâne de lui, je montrai encore ma colère avant de lui foutre son coup de boule en plein poire

[center]

Hey… MOTHER FUCKER ! …


__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekan-raising.forumsgratuits.net
Noctis Van Archer
Admin
Admin
avatar

Message : 202
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 394
Renommée: 253 [Itinérant]
Shuris: 234 000

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Lun 31 Déc - 21:40




    This fight is the fight of the power warrior of Sekan



    Acte 33 :


    " Par contre si tu viens fait attention je ne voudrais pas te brûler, remet une de tes armures bizarres si tu veux faire équipe. Après si tu ne veux pas, libre cours à toi de partir. "

    Un combat commencerait entre le shaman de feu et l'exorciste lumineux, peut-être le bretteur ténébreux viendrait-il en aide au shaman incandescent ou se combat deviendrait un match "chacun pour soi", pourtant le blondinet semblait vouloir se battre avec les deux, qu'allait-il se passer ?!

    Posture de Noctis :

    Spoiler:
     

    L'allié d'Archer lui devait certes une fière chandelle, mais son manque de jugeote lui coûterait cher. Comment peut-il être bête au point de vouloir se battre sans armure. L'ennemi en face d'eux s'enveloppe pourtant de Gekijou avec une certaine aisance, cela est suffisant pour comprendre qu'il ne peut pas se battre corps nu.

    Le combat venait à peine de commencer que l'idiot en jaune traitait Archer de lâche. Pathétique, il n'y avait qu'un idiot pour ne pas comprendre qu'un combat ça se prépare. N'ayant pas préparer celui-ci il fallait prendre toutes les précautions nécessaires. Le premier choc fut impressionnant, mais la bêtise du Pikachu fut tout aussi impressionnante.

    L'individu borné venait le frapper à coups de poings répétitifs. Il se brûlait les poings dans les flammes de Noctis qui ne bougea même pas le petit doigt laissant l'ennemi s'épuisé dans les flammes. Puis à l'instant T il commença à bloquer les coups de poings trop puissants. Néanmoins, il ne s'attendit pas à ce que l'idiot lui saisisse les poings enflammés pour quoi ? Lui donner un coup de tête ! Vraiment... ridicule, comment ose-t-il toucher la tête divine d'un shaman chaotique ! Pathétique cet homme. Au moment même où sa tête arrive touche celle du Chaos, le ténébreux concentre son énergie dans les gantelets ! Lancer une attaque aussi désespérée...ridicule. Noctis n'attendit même pas qu'il recule sa tête de la sienne, qu'il exécuta son "Kaiten", une onde choc se produisit propulsant l'ennemi à sa position précédente. Franchement... Tenir les poings d'où proviennent toutes les attaques... Logique n'est-ce pas ?

    L'homme ne prit même pas le temps d'avertir son allié qu'il se plaça juste derrière lui, et en utilisant sa technique Saku qui leur avait permis de fuir l'avalanche, se propulsant avec ses jambes il poussa son allié vers l'ennemi à toute vitesse.

    " EMBROCHE LE !!!"

    Hurla-t-il en poussant son allié vers l'ennemi à toute vitesse. Alors que le bretteur fonçait vers l'ennemi, Archer envoya une petite boule de feu sur le sabre de son allié pour l'enflammé histoire d'augmenter les dégâts et enchaîna avec sa technique : Hi Hokuto.

    Faisant une lance de feu apparaître dans sa main puis la projetant vers le Pikachu ambulant. Tout était fini pour le pokémon, ou du moins c'est ce qu'espérait Van.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eithel
Solitaire
Solitaire
avatar

Message : 86
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 429
Renommée: 427
Shuris: 2 825 000

MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   Mer 2 Jan - 22:13

Chaud ce combat, dans tout les sens du terme. Déjà que mon coéquipier fous le feu à tout ce qui bouge, tu m’étonnes que je ne remette pas d’armure, avec cette chaleur. Et pis l’autre excité qui veut nous tabasser. Il a vu la vierge celui la.
Bon, j’étais blessé, j’avais à la fois chaud à cause de psychopathe et froid à cause du vent. Pas la peine d’en dire plus long pour que vous compreniez à quel point j’avais envie de retourner en ville m’occuper de mon œuf et dormir dans un lit bien chaud.
Bon que faire, un mec à vaincre, trop coriace pour le battre en un rien de temps. Et un autre qui m’aidait, à peut près équitable ce combat. Mais après avoir finis avec le blondinet j’allais devoir avoir à faire avec l’autre. Soit une conversation débile et pas super utile, soit un deuxième combat. J’allais opter pour le combat quand mes côtes mon rappelé que vaincre le blond ne serait pas facile. Donc c’était partit pour une conversation chiante. Tant pis on passe tous par la.
Alors que j’attendais une réaction de l’autre nerveux celui-ci tenta de faire une tirade faussement classe bourrée de vulgarité dans tout les sens pour faire badass. Ensuite il se mit à matérialiser une épée. D’ailleurs je trouais ca déloyal, c’était mon idée, marre qu’on me copie, j’avais vraiment envie de lui régler son compte à celui la.
Alors que je m’apprêtais à m’avancer pour attaquer, un slash rouge sortis de sa lame et fonça vers moi. Je me mis en garde. Je savais que je pouvais l’évier, mais il me fallait un timing parfait. Je tendis ma lame, et au moment même ou l’onde la toucha je fis un mouvement circulaire ce qui parvint à dévier l’attaque qui me frôla et me coupa quelques cheveux au passage. Je regardai mon épée et constatât avec dépit qu’elle était brisée. J’avais encore des progrès à faire apparemment, mais j’étais toujours en vie c’était un début. Il ne restait qu’environ 20cm de la lame, je devrais m’en contenter.
Je me retournai vivement et vis les deux autres se battre au corps à corps. Je fonça vers eux pour aider mon compagnon d’infortune, mais celui-ci parvint à repousser son assaillant et bondit à une vitesse et une hauteur impressionnante en me criant de l’embrocher. Plus facile à dire qu’à faire.
Une fois arrivé près de lui un miracle se produisis : je parvins à lui infliger une blessure au niveau du torse, peut profonde certes, mais assez pour le déstabiliser. Par son mouvement de recul il tomba en arrière et je le bloquai au sol avec mon pied.
Je ne souriais pas, son discours m’avait énervé. J’appuyais fort sur son torse. D’un ton sévère je lui dis :

« Tu oses parler de courage. Qu’est ce que tu sais de la vie ? DIT LE MOI ! Tu ne sais rien stupide gamin. Tu pense que tout est un stupide jeu ? Tu pense que les vies n’ont aucune valeur. Et si j’enfonçais ma lame dans ton cœur pour voir. Sais tu seulement ce qu’est la guerre. Ce n’est pas en te cachant dèrrière ton père qui que ce soit que tout t’es permis espèce de minable. Tu n’y à jamais été. TU ne peux pas savoir ce que c’est. As-tu seulement vu la mort ? Tsss… »

Je retirai mon pieds de sont torse. Je fis demi tour et m’écarta de quelques mètres de lui. Je formai la meilleure armure possible, ainsi qu’un bouclier et une épée. Je le regardai :
« Relève toi maintenant, et bat toi sérieusement, sans effets de lumière sans rien. Juste toi, moi et nos lames… »
J’étais décidé, il n’allait pas s’en tirer facilement. J’allais user de tous les moyens possibles pour le mettre à terre. J’allais lui faire comprendre ce que c’était que de se faire vaincre. Il avait beau être aussi fort qu’il le voulait, j’allais tout faire, même si ce n’était pas ce jour la mais un autre. J’étais prêt à soulever des montagnes pour le vaincre, mais je l’aurais un jour peut importe ou, peut importe quand. Ca n’allait rien changer, ca n’allait pas ramener mes amis morts ces terribles jours. Mais au moins, j’allais calmer mon esprit.
« Allez, « mother fucker » »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epic Fight [PV Zuko / Eithel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Epic Fight [PV Zuko / Eithel]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekan Raising :: Pays de Sekan :: Sekan : Nord :: Autre lieu-
Sauter vers: