Sekan Raising

Bienvenue sur Sekan Raising, venez combattre pour sauver le monde, ou au contraire le détruire ! Choisissez entre l'Enfer ou le Paradis, sinon soyez neutre ! Et découvrez ce monde nouveau !
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Nous espérons que tu t'amusera bien ici. Incarne un exorciste et vient aider la population contre les démons ou créature magique ou alors passe de l'autre côté et devient un démon pour détruire ville et région. Tu pourra aussi prendre le partie des mercenaire et vouloir prendre le contrôle de notre monde

Partagez | 
 

 Arcana of Chaos. [Fiche Terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis Van Archer
Admin
Admin
avatar

Message : 202
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 394
Renommée: 253 [Itinérant]
Shuris: 234 000

MessageSujet: Arcana of Chaos. [Fiche Terminée]   Dim 7 Oct - 19:58


Identité :



Nom : Van Archer
Prénom : Noctis
Surnom : Le Ténébreux. Ou Le Shamn du Chaos
Âge : 25
Sexe : Mâle

Camp : Solitaire
Race : Shaman
Magie / Sorcellerie :
Arme : Gantelets en platine lui servant de soul weapon. Dedans se trouvent déjà quelques âmes.
Capacité : Un Shaman voit toutes les âmes même celles qui veulent se rendre invisibles.
But : Vivre au gré de ses envies





Physique:

Les cheveux du jeune hôte sont d’un noir aussi profond que celui des ténèbres, cette noirceur est celle qui habite un corps manipulé de toutes parts. Malheureusement l’on ne peut que l’admirer, ou plus ou moins l’observer. La coiffure de cet humain est considérée comme celle de cheveux en bataille, des cheveux ébouriffés laissés à l’abandon par leur possesseur. De ses cheveux noirs à ses yeux on remarque un front peu visible, tout simplement caché par une quantité phénoménale de cheveux. Suite à ceci se trouve des sourcils fins. D’une finesse proche de celle d’une brindille d’herbe. De couleur bleue teinté noir. Descendant toujours, la case suivante se trouvait être les yeux. Les globes oculaires du ténébreux étaient proches de ceux d’une demoiselle. Dessinés d’une façon simple et d’une douceur exquise. Les paupières fabriquées avec tendresse et un aspect léger. Du blanc du reflet de son âme, une blancheur ravissante entourait sa pupille jaune tel celle d'un faucon, ne dit-on pas que les yeux sont le reflet de l’âme ? Ce jaune relativement étrange mélangeait toutes les variantes possibles à cette couleur selon l’éclairage ambiant. À la lumière du jour ils se trouvaient jaune clair et jaune simple à la fois, tandis qu’à la lueur du soir ils étaient d’un jaune sombre et d’un peu de noir à la fois. Les fenêtres de son âme opaques de nuit et tendre de jour.

Continuons cette chute vertigineuse de son visage. En dessous de ses ou plutôt à quelques millimètres ou centimètre en dessous et entre à la fois, se trouve un petit nez fin et presque invisible dira-t-on ; pourtant il était bien existant, à vrai dire il se cachait avec grâce sur le visage de Noctis. Toujours en continuant de tomber, nous arrivons sur ses lèvres. Étonnant, elle se trouve être aussi fine et construite avec tendresse que le nez observer précédemment. Pour être honnête elle est même efféminée. Le visage de se jeune garçon était il androgyne ? Seul ceux qui le voyaient pouvaient en débattre.

Oh ! Mais nous avons oublié ses oreilles ! Vous ne l’aviez pas remarqué avouer le immédiatement ! Il faut avouer que ses oreilles sont très petites et extrêmement cachées par sa chevelure de guitariste d’un groupe de Rock’n’Roll. Il avait des favoris bien dessiner et une sorte de petite barbichette bien coupée. Et bien continuons, car après la tête suit le cou ! Il est vrai que cette parti du corps n’est pas souvent observée, sauf lorsqu’elle est trop grande ou trop petite voir inexistante. Malheureusement pour ce personnage, il fait parti de la catégorie que l’on observe point, tout simplement parce qu’il est d’une taille normal. En descendant vers les épaules, l’observateur armé de sa loupe verra qu’elles sont parfaitement alignées et à la norme de la simplicité. Pourtant elle montre en même temps un certain entretien d’un corps plus ou moins fort.

Tout en chutant, l’alpiniste tombe sur un pectoral digne d’un jeune homme bien entretenu physiquement ! D’une carrure aisée et d’une apparence raffinée son torse laisse paraître un entrainement de rigueur que tout guerrier se doit de posséder. Finalement voici l’abdomen en règle de ce grand bonhomme. Des abdominaux bien ressortis tout simplement. On voyait tous simplement qu’il s’entraînait bien le corps sans pour autant faire d’excès. Mais n’avez-vous pas vu ses bras ? Leur musculature est impressionnante, ils semblent normaux, mais cache une puissance tout simplement hallucinante ! Il faudrait presque en avoir peur, car ses bras et ses mains sont celles d’un véritable bretteur digne de ce nom ! Que de perfection chez cet être n’est-ce pas ? Pourquoi pas après tout ? Continuons donc sa description angélique cachant pourtant une noirceur plus profonde que les ténèbres elles-mêmes.

Nous allons bientôt nous écraser, et la vitesse de la chute ne cesse d’augmenter si bien que d’une vitesse éclaire ; nous voyons des cuisses légèrement, mais à peine ceci fait nous nous mettons à lui tourner au tour et à avoir un fessier normal presque plat. Finalement nous retournons devons et regardons des genoux assez simples peu intéressants, changeons d’angle se serait mieux. Nous constatons des tentons à la norme également. Concluons donc devant par des tibias sans grandes différences suivis de pieds de taille quarante-trois.

Et mince ! Voici que notre alpiniste chevronné a fini par s’écraser au sol. Suite à une chute d’un mètre quatre-vingt-dix d’un colosse de quatre-vingt-un kilogramme. Ce fut une chute intéressante, vint à présent le moment de monter au paradis des alpinistes. L’âme de notre homme remonte alors le long de cet humain. Mais étrange cet humain est désormais habillé, mais ses vêtements changent brutalement ! L’espace d’une seconde il était vêtu d’un smoking noir ainsi que d’une cravate de la même couleur quand soudain il changea de vêtement, pour une tenue digne d’un aventurier. Sûrement était-ce là une vue de ses vêtements pour les jours spéciaux. Dans tous les cas maintenant nous nous dirigeons vers le paradis.

Profitons-en pour regarder son accoutrement. Le Ténébreux porte des bottes noires lassées jusqu’au tibia, un pantalon bleu foncé moyennement ample suivait aux bottes ; pantalon dont une partie entrain dans les bottes de notre personnage humanoïde. Alors que nous remontions l’individu s’enfila un collier en forme de croix, nous passâmes autour de lui, derrière lui et nous vîmes un tatouage étrange sur son dos :
Spoiler:
 
L’on aurait cru voir un dragon maléfique dont le bas du corps était une queue. Que signifiait ceci. Ceux qui se contentaient de l’observer sans connaître l’histoire de Noctis ne pourraient pas le savoir.
Alors que nous retournions devant l’homme mis un manteau ouvert au niveau du torse de l’individu et ouvert une fois sa taille franchit et ses jambes à l’horizon. Mais comment voyons-nous le bas de son corps alors que nous montons ? Ne vous intéressez pas à ça il s’agit de la magie du paradis.
Si bien que nous le voyons même enfiler une paire de gants noirs. Et bien voilà nous avons fini de monter les portes du paradis s’ouvre dans le ciel, mais avant d’y pénétrer nous voyons l’individu mettre un sabre dans son dos et partir en marchant d’un pas décidé !
C’était le physique de Noctis continuons de découvrir ce personnage assez spécial ! Maintenant place à son esprit…Un peu ou voir très spécial !







Psychologie :


Oh, c’est vous les amis alpinistes ! Votre chute et votre passage au paradis ne vous a pas suffit hein ? Il fallait en plus que vous reveniez du monde des morts pour découvrir ce que cachait la personnalité du Ténébreux ! Et bien et bien, très chers morts-vivants entrez en file indienne et découvrez le mental de Noctis. Pas de chute cette fois, un joli parc d’attraction comme ceux de l’archipel de Shabaody. Vous savez dans le manga One piece ! Vous connaissez pas ? Tant pis ! Vous allez bien vous amuser ! Croyez-moi ! Tout le monde est embarqué ? Bien attacher ? Que le spectacle commence !

Premier grand huit ! Commençons doucement ! Tout d’abord, il faut savoir que Noctis est un personnage marqué par le mot « sombre ». Apparemment notre bretteur de l’ombre serait dénué de sentiments. Ce sombre individu ne parle en réalité qu’avec les gens qui le méritent. Disons que les méritants se font très rares. Seules quelques personnes de son village on put s’en faire un ami et un allié de taille. Les autres personnes ont tout simplement été ignorées par ce dernier. Étrange n’est-ce pas ? Comment peut-il se permettre de juger les gens ? Selon quels critères le fait-il surtout ?
Fin du premier huit voici la longue pente avant la grande descente qui arrive !

Les critères selon lesquels Noctis sélectionne ses amis sont simples à vrai dire. Lors d’une rencontre avec un individu, le Ténébreux sonde d’abord l’esprit de cette personne. Plongeant en elle un regard froid, il entrevoit le mental de cette personne. D’après lui le mal se voit très facilement dans les yeux de quelqu’un. Observant ceci le solitaire continue son analyse d’après la voix de son interlocuteur. En fonction de la sonorité de celle-ci il arrive à scanner la façon de parler de cette personne. Est-ce un ton hautain, vaniteux, courageux, fier, amical ou autre ? Par la voix, notre bretteur ténébreux obtient une seconde information. Finalement viens la troisième information. Le moment des actions, généralement lors d’une rencontre avec quelqu’un, une chose se produit. Permettant de se faire un ami ou un ennemi.

Finalement vint la grande chute !

Une fois les critères connus, Noctis agit en conséquence. Dans le cas ou cette personne est jugée comme mauvaise ou inintéressante, l’ombre devient froid avec cette dernière. Ne lui adressant que de rares mots, il ne se préoccupe point de l’individu. Le terme le plus approprié est donc : un être froid. Pour dire vrai, il pourrait laisser cette personne dans les pires conditions de vie, ou dans les plus grands et plus gros problèmes du monde ! Dans le cadre d’une mauvaise personne, un combat pourrait bien s’engager, mais heureusement un être froid sait généralement géré ses émotions.

Dans le cadre d’une personne considérée comme sympathique, gentille ou courageuse, le Ténébreux ne peut que devenir « sympathique ». Il ne se permettra peut-être pas de causer des éclats de rire dès le début, mais accordera des sourires et une voix familière à cette bonne personne.

Et voilà un dernier looping et le manège sera terminé !

Merci d’avoir profité de cette attraction, terminons donc parle des informations générales relativement au métier de Noctis.

Notre homme n’apprécie guère les démons, les jugeant comme des créatures démoniaque symbolisant la perdition de ce monde, le village dont il est originaire se trouve être un village de mercenaires et de solitaires, jusqu’au jour où le village fut attaqué par des hordes de démons ; depuis les mercenaires n'existent plus, et la plupart des anciens mercenaires ont abandonné leur désire d'envahir le paradis pour détruire les envers ! Certains devinrent exorcistes et d'autres devinrent solitaires.

Noctis fait offices d’aventurier principalement, mais aime particulièrement travailler pour les exorcistes et les mercenaires, toujours accompagner par un esprit qu'il a matérialisé, il accepte tous les travaux lui étant confiés ! Nous ne retenons donc de lui qu’une haine envers les démons, notre bretteur ne possède pas de grand goût culinaires ou autres, ni d’attache à un métier, sauf peut-être celui de forgeron d’artéfacts qu’il fut obligé d’apprendre dans son enfance. Son but étant devenu d’être le plus grand shaman du monde après avoir rencontré le plus puissant Shaman au monde.

Et bien, sur ce merci encore une fois de votre passage les morts-vivants et à la prochaine sans doute ! Peut-être serez-vous intéresser par l’histoire de Noctis. Après tout ce que vous avez découvert sur lui, il serait convenable de lire son histoire non ? Sur ce je vous invite à retourner au royaume des morts et vous souhaite un bon moment avec Noctis ! Quant à moi le narrateur, je m’en vais présenter son histoire à des êtres vivants. Allons, laissez la place à la nouvelle génération ! Place à l’histoire !







Histoire :


Je suis impressionné, il semblerait que les morts-vivants ont laissé place à la nouvelle génération ! À moins qu’ils se soient réincarnés dans le corps de ces pauvres jeunes gens qui se tiennent devant moi, le narrateur. Toujours est-il que maintenant l’heure de l’histoire commence !

Prologue :
Nous voici quelque part sur les mers inconnues de certains, non loin des îles dangereuses.L’histoire de Noctis se déroulait sur une île appelée : « Hunter Island ». Cette île était connue pour n’abriter que des mercenaires et des solitaires. Ceci allait des chasseurs de primes aux tueurs à gages en passant par tout le reste possible. Malheureusement, alors que les démons profitaient tout particulièrement des puissants guerriers venant de cette île cachée, une attaque fut lancée à son encontre ; ravageant l’intégralité du village qui s’y était fondé. Heureusement pour la communauté de ce lieu, il y eut des survivants, suffisamment pour que la population de ce petit coin perdu se rétablisse.

Pourtant, la cause de l’attaque des démons envers cette île était largement compréhensible. Ce lieu cachait un secret fort impressionnant. Tous les dix ans à compter de la mort d’un élu, un enfant nait, marqué par une tâche de naissance, ayant la forme d’un dragon. Cet enfant deviendra le nouvel élu. Dès ses cinq ans il devra porter des poids aux jambes et aux mains, lui servant d’entrainement quotidien. Une fois la période de ses huit ans à ses dix ans l’enfant, devra apprendre à se servir d’une arme, qu’il choisira lui-même. À l’âge de dix ans, on sait bien différencier une épée d’une lance. Finalement à partir de ses quinze ans, il devra affronter des animaux, commençant d’abord par le chien, il affrontera des créatures toujours plus puissantes que la précédente. Les dix-huit ans arrivés, une soul weapon relativement puissante lui serait donnée avec un certains nombre d’âme dedans. L’élu était donc un shaman version shaman du chaos. Ainsi était faite la vie d’un élu.

C’était le seul membre du village habilité à apprendre l’art des esprits. Le village vouait un culte aux shamans à cause du passage d’un homme que les anciens du village surnommèrent « Shaman King ». Le jugeant presque invincible, le shaman laissant au plus profond des entrailles de cette île l’essence même du shaman. Depuis un élu naissait tous les dix ans. Mais ce n’était pas tout. Une fois ses vingt ans, le jeune adulte aura jusqu’à ses vingt-cinq ans pour attaquer le gardien de l’antre, toujours appelé « Odin ». Ceci montrera sa force, il ne sera pas obligé de gagner, mais devra prouver au gardien sa véritable valeur. Puis il sera habilité à quitter le village. En acceptant le titre d’hôte du Chaos. Il devra se montrer fort et accepté son avenir. Le conduisant inéluctablement vers une mort rapide avant même ses cinquante ans sauf s’il réussissait à ne pas se faire tuer par tous les fardeaux que posait ce statut.

Chapitre I : La naissance

Nous voici dix ans après la mort du précédent hôte du chaos. Par cette matinée dont le ciel légèrement rosé n’augurait rien de bon, deux enfants naquirent. Au même moment, heures pour heures, minutes pour minutes, secondes pour secondes. Des jumeaux ? Non, deux nouveau-nés de parents différents, n’étant même pas liés par le sang, ou une alliance unissant leur famille. L’un ou du moins l’une, possédait des cheveux roses tel le cerisier en fleurs durant le printemps. Son nom, Sanae. L’autre avait des cheveux noirs se rapprochant de la noirceur qu’est l’abîme de l’Enfer. Il se nommait Noctis…

Tout deux possédaient, la marque du chaos. Sanae marquée autour du nombril par une tâche de naissance se rapprochant d’un dragon et Noctis par une tâche au dos se rapprochant aussi d’un dragon. Ces symboles signifiaient donc que ces deux êtres venant à peine de connaître la vie, feront faces aux rudes évènements qu’obligent leur titre. Des choses bien plus graves que le rang d’élu, parce que la présence de deux élus corserait la situation. Ceci n’était jamais arrivé. Généralement, seul un élu existait et obtenait dès la naissance le titre d’hôte du chaos. Néanmoins un livre étant tenu par les premiers habitants de l’île, permet de résoudre ce problème. À vrai dire, dans ce livre se trouvait consigner, des thèses sur les futurs hôtes. Et l’une des parties de ce même ouvrage disait clairement :

« Si deux élus venaient à apparaître, ils devraient montrer lequel d’entre eux mérite le titre d’hôte en affrontant l’actuel Odin… Ainsi celui jugé apte au titre par le puissant gardien obtiendra la soul weapon et sera le nouvel hôte… »

Une fois la lecture de ce paragraphe fini, le travail de Sanae et Noctis commençait !

Dès le début le plus apte aux poids fut Noctis, mais la plus habile dans le maniement d’armes fut Sanae. Le jeune homme choisit l’épée tandis que la jeune fille choisit les dagues. Une amitié naquit entre ces deux jeunes gens, mais pour Noctis c’était de l’amour. Un soir, sous le soleil couchant ils s’avouèrent leur sentiment amoureux. Les deux assis l’un à côté de l’autre devant la plage s’échangèrent ces paroles :

« Dis-moi Sanae, tu penses qu’on restera uni même quand l’un de nous sera l’hôte ? »

« Bien sûr on est ami après tout ! »

Elle lui saisit tendrement la main en lui accordant un généreux sourire.

« Pour moi tu es plus qu’une amie… Je t’aime… »

Sanae poussa un petit rire malicieux posa sa main libre sur sa bouche pour cacher ses lèvres souriantes.

« Et bien si tu m’aimes nous resterons uni. »

Le jeune ténébreux regarda la fleur de sakura avec un air vexé, ou du moins la mine d’une personne entrain de « boudée ».

« Pourquoi tu te moques je suis sérieux moi… »

Adoptant un rire beaucoup plus neutre, elle vint poser un délicat baiser sur les lèvres de Noctis. La réaction de l’adolescent fut celle d’une personne muette surprise. Il ne s’attendait pas à recevoir ceci et ne sortit que des : « Mais…Mais…Mais… »

« Tu es trop drôle Ha ! Ha ! Ha !

Au final ils repartirent main dans la main tel deux jeunes amoureux. Désormais les élus étaient maintenant liés par un lien bien plus fort que la naissance, l’amour !

Chapitre II : Le but est proche

Voici un autre jour marquant la vie de Noctis. En ce jour dit neutre pour certains, le ténébreux et la fleur se trouvaient au bourg du village. Le lieu où se concentrait tous les magasins et autres bâtisses de vente du village. Le forgeron et le charpentier de l’île était le père de Noct, pourtant aucun trait ne laissait ceci paraître. Son père nommé Senoph, connu pour son maniement de longs sabres ne correspondait pas à une sorte d’entraineur spirituel pour son fils qui s’inspira de ses techniques, mais changea de style de sabre. Ce style s’identifiait par diverses techniques de tranche rapide et autres de projections d’ondes tranchantes. Au-delà de tout ceci, c’est également lui qui forgera l’épée « Ashura » de Noctis, épée dite magique par les habitants du village. La maîtrise de ce sabre serait, néanmoins très rude pour le futur mercenaire.

Ce jour-là alors que le jeune ténébreux se trouvait près du village avec Sanae, il croisa son père qui l’invita à rejoindre le chef du village un instant, puis revenir le voir. Le chef surnommé Chronos par tous les citoyens, désirait s’entretenir avec les élus.
Une fois arriver là-bas, un homme de la garde rapprochée de Chronos les convia à rentrer dans la chambre secrète dite, la Chambre du rituelle. Tout en se demandant pourquoi ils furent invités, les deux « amoureux » entrèrent dans la chambre et vit le grand maître debout à côté de son trône, un livre posé sur un support à côté de celui-ci et enfin un long tapis rouge déroulé jusqu’à l’entrée. La salle était sombre et décorée de façon lugubre. Tel l’antre d’une sorcière. Quand Soudain Chronos approcha du haut de sa grande taille et dit enfin :

« Entrez donc j’ai à vous parler. »

Il tendit sa main en signe de salut où peut-être était-ce pour une chose toute autre ? En tout cas les élus entrèrent intrigués de l’invitation et prirent place devant le presque géant Chronos. Les portes derrières eux se refermèrent violement et Noctis prit immédiatement la parole :

« Ô grand Chronos que nous vos votre invitation ? »

D’un ton majestueux mais grave Chronos reprit la parole.

« Et bien très cher hôte des choses importantes vont vous être révélés. »

S’approchant un peu du mage noir Sanae prit s’immisça dans la conversation.

« Et qu’elles sont ces choses ? »

Croisant les bras le maître enchaîna par :

« Et bien, tout d’abord vous devez vous préparer pour la phase finale. Mais pas seulement ça, les hautes instances du village ont été mises au courant de votre relation amoureuse. Un problème de taille car face à Odin l’amour n’a pas sa place ! »

Sa dernière phrase fut dite avec une sonorité impressionnante, faisant même trembler la pièce ! Comme-ci il était pris d’un réflexe les jeunes gens reculèrent. On racontait souvent que Chronos était connu pour son apprentissage de la magie noire et autre chose ténébreuse. Il fallait donc s’en méfier ! L’homme surpuissant qui se trouvait devant eux faisait l’objet de toutes les craintes. Le Ténébreux se montra courageux, s’approchant du mage il prit un ton ferme et dit :

« Peu importe ce que vous pensez je protégerais Sanae jusqu’à la mort ! Qu’Odin, ou le conseil, ou même vous soyez contre ne me préoccupe pas ! S’ils doivent choisir un élu ils devront nous départager en nous voyant faire équipe ! »

Regardant le gamin sombre avec son œil rouge qui ressortait de la visière de son casque, Chronos prit une voix imposante et se fit bien comprendre après les mots qui suivirent.

« Si tu veux me montrer ta bravoure et choisir votre avenir, fais-moi poser un genou à terre ! »

D’un coup le jeune homme sortit son sabre nommé Ashura et passa en position de garde. Il ne maîtrisait pas encore le système de module de son sabre, mais comptait bien montrer sa pleine puissance ! Donnant un premier coup diagonal en partant du haut que Chronos esquiva avec facilité, il donna un coup horizontal partant de la gauche pour causer une entaille sur l’armure du colosse.

Malheureusement pour lui Chronos ne frémit point et lui offrit un coup de poing en plein ventre. Noctis tomba au sol la main sur le ventre.

[color=black] « Tu ne vaux que ça ? » [ /color]

Se relevant avec rage Noctis recommença à donner plusieurs coups de sabre que Chronos esquiva avec une facilité déconcertante. L’expérience de cet homme se remarquait immédiatement. Il n’utilisait que ses poings et se contentait d’esquiver les coups de sabres. Au bout d’un moment il en eut assez et saisit la tête de Noctis d’une main. Le soulevant du sol, tout cela en serrant sa tête. Frappant de toutes les façons possibles le ventre du bretteur avec de violents coups de poing.
Sanae n’osait pas entrer dans ce combat et préférait observer l’affrontement. Bien que Noctis souffrait les assauts fusaient un à un ! Le bretteur qui tenait toujours son sabre dit d’une voix légèrement rugueuse :

« Zan…tetsu…ken… »

Il donna un coup de sabre sur l’une des jambes du géant. La technique qu’il avait utilisée était une technique de tranches multiples. Au final la simple entaille faite en causa une bonne dizaine, devenant toujours plus douloureuses. Chronos le lâcha et posa un genou au sol. Sanae soutenir Noctis pour ne pas qu’il s’effondre au sol. Le mage noir prit finalement la parole d’une voix presque joviale.
[color=black] « Bravo tu m’as bien eu, remercie ton père de t’avoir appris cette technique. Ha ! Ha ! Ha ! » [ /color]

Sanae se mit à parler d’un ton énervé.

« Que décidez-vous maintenant que vous avez fait souffrir Noctis. ? »

Se relevant Chronos lui répondit par une voix neutre :

« Vous affronterez Odin en équipe, et il choisira lequel d’entre vous mérite le titre du chaos. Vous pouvez donc vous retirer. Une dernière chose, le fruit maudit se trouve actuellement entre les mains d’Odin. »

Parlant en souffrance Noctis dit :

« Merci, après notre affrontement avec Noctis je deviendrais plus fort que vous et qu’Odin. Je voyagerais à travers les mers et vous écraserez un jour. Vous verrez que mon statut d’hôte du chaos ne me fera pas mourir exécuté. Et oui je serais l’hôte !
Se relevant difficilement, il accrocha son sabre dans son dos et sortit de la pièce en ouvrant les portes avec force. Suivi de Sanae il se dirigea vers son père avec fierté et colère ! Chronos quant à lui esquissa une dernière phrase :
« Tu es jeune Noctis, l’avenir nous dira ce qui t’attend mon enfant, mais tout cela ne sera pas bon pour toi j’en suis sûr. Je suivrais ta progression de près jeune élu. Et peut-être qu’un jour tu seras l’hôte du chaos, ou que ce rang appartiendra à la fleur de cerisier qui t’accompagne.»
Finalement Sanae rentra chez elle et Noctis alla rejoindre son père qui lui teint d’un ton simple :

« Tu sais à quoi t’attendre mon fils ? »

Noctis baissa la tête d’un air sérieux et répondit à son père.

« Oui mon père et j’ai déjà pris ma décision. »
Son père sourit et lui dit alors :

« Donc ton choix est de protéger Sanae quitte à risquer ta vie et ne pas devenir l’hôte ? «

« Je donnerai ma vie pour elle car je l’aime. J’en suis convaincu. C’est tout ce que j’ai à dire, la suite je m’en contrefiche si je peux rester avec elle jusqu’à ma mort. »

Noctis tourna alors le dos à son père, n’attendant pas de réponse à sa phrase. Le but de Noctis n’était donc pas de devenir hôte du chaos, mais bien de défendre celle qu’il aimait jusqu’à la mort ! Partant avec cette idée il devrait affronter Odin dans quelques années ! Son père le regardant se contenta de dire :

« Je vois que tu as grandis mon fils. Tu es prêt pour la vie de mercenaire alors. Hisse le pavillon de tes convictions et tu deviendras un jour le plus puissant hôte du chaos qu’Hunter Island est connue, ainsi que le meilleur manieur de la technique de tranche rapide. »
Le regardant avec un petit sourire, son père aux longs cheveux blanc ou plutôt grisonnants, le torse nu et un sabre à la main le regarda partir. Noctis se rendait sur la plage pour s’entrainer comme chaque soir au bord de l’eau. Ceci durera jusqu’au jour J !


Chapitre III : L’hôte du Chaos est né

Trois ans passèrent depuis cet évènement, durant cette période, Noctis s’entraina coute-que-coute. Il se forgea son propre style de combat. Ce style à l’épée était basé sur un mélange des techniques brise-lames ainsi que de coupes rapides voir de coupes multiples. Il surnomma cette façon d’utiliser son épée « Kuro Ichitoryu » . Elle lui était donc propre. Pour maîtriser cet art, il s’entraîna aux côtés de son père pendant presque qu’une année voir plus. Peu après cela, il décida que manier un sabre ne lui suffirait pas. Si bien qu’il demanda à Sanae de lui apprendre le maniement d’armes à feu. Désormais il possédait un pistolet spécial. Surnommé « Black Cat » ou « Kuro Neko ». Certaines balles explosaient en touchant leur cible, d’autres gelaient partiellement une partie d’un membre et quelques unes empoisonnaient au contacte avec la peau de l’ennemi.

Les autres restaient des balles tout à fait normales. Une fois l’arme maîtrisée après de longs mois d’apprentissage, Noctis apprit un style de combat au corps-à-corps. Ayant négocié avec Chronos un entraînement stricte au vu du combat à venir, Chronos accepta. Mais le style qu’il apprendrait ne serait jamais comparable à celui du mage noir. Cette technique ce nommait quant à elle, « Garbel Commando » . Ressemblant à un style de combat Shandia, cette art vise à briser les os de l’ennemi avec de puissants coups et cela en utilisant chaque partie de son corps. Mais elle ne se limitait pas à là, elle permettait de toucher les muscles de l’ennemi pour faire leur utilisateur en perdre l’usage. Avec beaucoup de difficulté Noctis assimila la technique. Il fut enfin prêt à maitriser toutes ses techniques et donc à affronter Odin !

De son côté, Sanae s’entraîna ardemment ! Augmentant son arme mélangeant dague et pistolet. Une année de dague suivit de quelques entrainements pour maîtriser un style de combat très spécial, basé sur la souplesse et l’utilisation de plusieurs objets. Elle s’entraîna au pistolet avec Noctis puis l’année d’après, une rumeur étrange circula. On racontait, que Sanae avait été entraînée par Odin en personne ! L’individu divin en avait fait sa protégée. Impressionnant !

Néanmoins Odin utilisait un sabre et pas Sanae. En plus de sa « gunblade » elle possédait une technique basée sur la souplesse et l’agilité maintenant. L’ennemi parfait de Noctis ! Mais ils devraient semble-t-il faire équipe pour la suite des évènements ! Que ce passerait-il bientôt ? Que leurs réserverait Odin ? Qui serait l’hôte, l’apprenti de Chronos et Sénoph, ou la protégée d’Odin, celui qui choisira l’hôte !

Le jour tant attendu arriva enfin. Les deux élus se trouvaient devant l’antre du chaos, prêts à se battre contre Odin le guerrier considéré comme un dieu ! Se rapprochant l’un de l’autre les deux jeunes parlèrent.

« Je t’aime Sanae et je te protégerais pour toujours, j’espère que ce combat ne nous séparera pas… »

Se serrant amoureusement, Sanae lui répondit d’un ton doux et triste à la fois.

« Je te promets de te suivre pour l’éternité...Moi aussi je t’aime Noctis. »

S’offrant un dernier baiser amoureux, le couple entra d’un pas bien décidé dans l’antre. Au bout d’un temps de marche, des torches apparurent le long du chemin à suivre. Finalement ils arrivèrent dans une salle bien éclairée, entourée de torche et d’autres choses visant à éclairer la pièce. Une grande coupelle avec une grande flamme bleue se présentait au fond de la zone.

D’un coup les flammes s’éteignirent, un souffle glacé se faisait ressentir dans toute la salle. Une légère brise fraîche, puis d’un coup tout se ralluma ! Un homme en armure apparut, il était sur un chevale lui aussi en armure. L’homme portait de terrifiantes cornes et un sabre imposant. Son allure de guerrier meurtrier donnait des frissons. Il avait tout pour faire peur. Un masque montrant un soi-disant visage énervé créait un effet de peur totale ! Le cheval aux yeux rouges et à l’expression folle, donnait l’envie de fuir à n’importe qui. Et soudain l’homme parla !

« Je suis Odin. Gardien du chaos et maître de cette antre. Vous êtes ici convier à m’affronter. Toi Sanae mon apprentie et toi Noctis le bretteur. Que le combat commence en beauté ! Votre but, faire mon cheval se couché ! Si vous en faîtes plus je serrais très étonné, mais cela n’arrivera pas. Commençons doucement. Setsudan Kaze. »

D’un ton neutre et grave il prononça le nom de la technique sans grand entrain. Une lame d’air extrêmement longue fonçait vers les jeunes ! Sanae sauta haut dans les airs en tournoyant sur elle-même, tandis que Noctis tenta l’impossible. Sortant son revolver armé d’une « burst ball », il tira dans la lame d’air, le choc de la balle avec la lame produisit une explosion. Les burst balls était les balles explosives du Ténébreux.

« Bravo ! Voyons la suite ! »

Alors qu’il dit cela Sanae apparut derrière lui en agrippant quelque chose avec chacun de ses doigts. Elle agrippait le vide ? Non ils s’agissaient de petits fils qui avaient entourés le bretteur. Lançant un sarcasme en disant : « Bien jouer » . Odin donna un coup de sabre comme-ci les fils étaient inexistants et les cassa tous sans exception. Son cheval bougea la queue et une vague d’air poussa Sanae en arrière, elle faillit même arriver dans la flamme bleue, mais de peu avait touché le sol bien avant cela. Profitant de cet instant Noctis bondit dans les airs, et s’écria « Âme brave ! ». Fonçant le sabre en piquet vers l’ennemi, il s’abattit sur lui quand le samouraï bloqua l’attaque du plat de sa lame et repoussa le jeune bretteur. Profitant de l’attaque de Noctis, la fleur de sakura attaque l’ennemi en lui tirant plusieurs burst balls qui sortaient droit du compartiment révolver de sa gunblade. Les balles causèrent plusieurs explosions dans le dos de l’homme qui ne tressaillit même pas.

Se retournant vers Sanae avec lenteur le bretteur l’attrapa par les cheveux avec sa grande et puissante main, puis l’envoya vers l’un des murs de la pièce. D’un coup le cheval se mit à galoper et l’homme finit derrière le Ténébreux. Il murmura« Zantetsuken » . Et d’un coup Noctis tomba une plaie étant apparut sur son abdomen. Ne se laissant guère faire Sanae tira des « frost balls » sur les pattes du cheval. Ces balles gelèrent les pattes de la créature, mais en bougeant ses muscles l’animal fit exploser la glace sans trop se forcé. Se relevant péniblement le jeune bretteur tira une « toxik ball » vers une patte du cheval, la balle heurta l’animal mais tomba au sol sans perforée sa peau ! Ils étaient surpuissants. Noctis et Sanae se sentaient insignifiants. Néanmoins, une toxik ball empoisonne au simple contacte avec la peau, donc un espoir subsistait. Durant les autres évènements, des actions toutes plus techniques les unes que les autres s’utilisèrent, mais n’aboutirent point. Quand soudain le cheval esquissa un faux pas. Profitant de ce moment, Noctis dit avec une voix sarcastique :
« Je vais te battre, et je monterais même ton cheval. »

« Le penses-tu vraiment ? Petit effronté ! »

« Je propose que nous opposions nos deux zantetsukens ! »

[color=red] « Très bien ! Ceci sera ton dernier souhait. Zan…Tetsu…Ken ! » [ /color]

Cette fois-ci il le dit avec une belle intonation. Mais Noctis ne dit rient et exécuta la technique en silence. Le jeune homme tomba. Une nouvelle plaie était apparue. Il saignait énormément. D’un coup Sanae se trouvait devant Odin et le cheval ! Son révolver en main, elle s’écria « Burst Ball V2 » Une balle aussi grande que l’orifice du révolver intégré de la dague et longue de quinze centimètres au moins fonça vers Odin. Après un Zantetsuken un temps de détente était marqué. Peu de personne le remarquait généralement. Mais une technique aussi rapide demande ensuite réparation. Généralement elle ne rate pas donc l’on peut se permettre de reprendre son souffle. Mais lorsque deux personnes attaquent tout est fini. Odin fut propulsé hors de son cheval, car au moment ou l’explosion plus forte que les précédentes se produisit, le cheval d’Odin quand à lui fléchissait les pattes comme pour se couché. Et oui le poison l’avait envahit ! Le gardien tombé. Sanae alla soulever Noctis. Odin se relevant en silence resta observer les évènements. Sanae soutenait le Ténébreux et l’asseyait sur la monture. Une fois le jeune homme sur la monture, Odin prit la parole.

« Je comprends. C’est toi qui as tout prévu jeune garçon. Bravo tu t’es montré fort, très fort. Tu seras donc l’hôte du chaos, et le premier à m’avoir fait tomber de mon cheval et à être monté sur lui sans qu’il te rejette. »

Noctis sourit avec fierté, et leva son sabre vers le plafond de la salle avec une joie bien dévoilée ! Fier de lui il dit à Sanae qu’il avait bien dit qu’il la protègerait coute-que-coute. Le cheval se releva finalement. Les deux élus s’y trouvaient et Odin marchait à côté d’eux. Les quatre individus arrivèrent dans le village. Odin prit la parole d’un ton grave en annonça :

« L’hôte du chaos à été choisit, il s’agira de Noctis Van Archer ! »

Un silence régna puis un hurlement de foule se produisit. Immédiatement un fête eut lieu, Odin resta sur sa monture toute la soirée tandis que Noctis resta bien éveillé, mais coucher entrain de recevoir des soins pendant que Sanae racontait leur affrontement avec Odin. La fête battit son plein toute la soirée, et le calme revint peu après. Le village reprit ses activités, les mercenaires partant du village pour quelques temps et les autres y restant.

Une année passa depuis l’affrontement contre le puissant Odin. Nous retrouvions alors au port du village, Noctis et Sanae se trouvait devant un bateau, Chronos, Sénoph et Odin les regardaient au loin. Les jeunes gens partaient sur les mers, découvrirent le monde et répandre l’histoire d’Hunter Island ! Le Ténébreux s’était fait tatoué le dragon du chaos dans le dos pendant l’année passée. Et finalement lui et son aimée prirent la mer avec joie ! Pour découvrir l’océan. Et qui sait ? Peut-être qu’ils découvriraient bien plus encore. Sanae dit à Noctis sur le bateau :

« Tu l’as pris? »

« Oui, nous pouvons partir tranquillement. »

Noctis avait apprit l’utilisation d’une soul weapon durant l’année et lui ainsi que Sanae pouvait commencer à vivre libre !

Le couple se rendit à l’ouest de Sekan avec difficulté, et migra ensuite vers le nord de Sekan. En quête d’entrainement le couple pourtant si bien loti avait commit l’irréparable ! Il ne s’était pas préparé au froid extrême et ceci leur rendit la vie rude. Ils ne purent même pas trouver un village et se réfugièrent dans une grotte. Sanae particulièrement sensible mourut face au froid extrême. Sous le coup de la rage, Noctis ne trouva plus qu’une solution ! Il ne voulait perdre son aimée et pour l’empêcher d’allé au paradis l’enferma dans un gantelet, ou du moins tenta de l’enfermée ! Il n’eut pas le pouvoir suffisant pour capturer une élue du chaos, soit une femme qui était prédestinée à être shaman. Elle partit donc vers le paradis. Fou de rage, ce fut un Noctis devenu froid à l’intérieur qui prit place. Pour le meilleur et surtout pour le pire. Un shaman sans cœur et en cherchant un était né. Ne voulant prendre d’assaut le paradis, il se complaira en devenant un solitaire désirant l’amitié. Pour l’heure son but était d’obtenir un artéfact légendaire et maîtriser sa soul weapon. Qu’en adviendra-t-il de son avenir ? Nous le sauront dans la suite de ses aventures !







Top Site :


● Prénom : Jérémy
● Âge : 17ans
● Combien de temps fait vous du RP: Heu 3 ou 4 ans je pense.
● Comment avez-vous connu le forum ? Je suis co-fonda What a Face
● Impression du forum ? Génial voyons !
● Personnage utilisé comme avatar ? Mihawk de One Piece




Dernière édition par Noctis Van Archer le Dim 7 Oct - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Van Archer
Admin
Admin
avatar

Message : 202
Date d'inscription : 21/09/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 394
Renommée: 253 [Itinérant]
Shuris: 234 000

MessageSujet: Re: Arcana of Chaos. [Fiche Terminée]   Dim 7 Oct - 21:34

Présentation terminée et prête à la notation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Kuro
Fondateur / Gosse de Satan
Fondateur / Gosse de Satan
avatar

Message : 171
Date d'inscription : 10/07/2012

Caractéristique du Personnage
Point Puissance: 300
Renommée: 270 [Itinérant]
Shuris: 114 250

MessageSujet: Re: Arcana of Chaos. [Fiche Terminée]   Lun 8 Oct - 3:36

Bon voyons voyons. Tes deux descriptions sont très bonnes, avec qualité et détail. Un peu de répétition mais bon. Je remarque aussi des références a One Piece dans ta présentation et comme sa na rien a voir donc c'est un peu génant. Passons a ton histoire. Déja, on dirait plus un rp qu'une histoire. Mais a par cela, ton histoire reste originale même si le style trop RP me dérange. En tous cas tu es VALIDÉ

PP : 210
Renommé : 90 (Tu es né dans un village éloigner et il n'y a que là que l'on te connais. Dans les Sekan, tu es quelqu'un de moins connu... A toi de changer ça !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekan-raising.forumsgratuits.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arcana of Chaos. [Fiche Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arcana of Chaos. [Fiche Terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekan Raising :: Avant Tout :: Personnage :: Personnage Validé-
Sauter vers: